Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Mise en conformité » Affichage obligatoire » Choisir les affichages obligatoires selon la taille de votre entreprise » Choisir votre Affichage Obligatoire parmi les panneaux d'informations légales » Afficher l'égalité de rémunération hommes / femmes

Afficher l'égalité de rémunération hommes / femmes

Le Code du travail vous impose de rémunérer de façon identique les hommes et les femmes pour un même travail ou un travail de valeur égale : vous ne pouvez fonder aucune différence de salaire sur le sexe. 


Télécharger le dossier


Plan détaillé du dossier


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Voici les questions à se poser pour savoir si vous respectez l’égalité de rémunération entre les hommes et les femmes dans votre entreprise et les sanctions que votre entreprise risque si l’égalité n’est pas respectée.

1. Les salariés sont-ils dans une situation identique ?

Vous devez, pour effectuer cette comparaison, vous attacher aux fonctions réellement exercées par les salariés. 

Lorsque les fonctions exercées sont différentes en termes d'intitulé de poste et de contenu, il faut alors déterminer si en dépit de l'exercice de fonctions différentes, les salariés effectuent un travail de valeur égale. Vous pouvez prendre en compte, par exemple, l’expérience, ou le niveau de responsabilités du salarié.

2. Quels éléments de salaire ou avantages faut- il comparer ?

Le principe de l'égalité de rémunération entre les hommes et les femmes ne se limite pas à comparer le salaire proprement dit.

Il faut procéder à la comparaison des rémunérations qui comprennent le salaire de base et tous les autres avantages et accessoires payés directement ou indirectement en espèces ou en nature par l'employeur au salarié en contrepartie de son travail.

3. Quelles peuvent être les justifications des différences de traitement ?

Au vu de cette comparaison préalable, vous devez pouvoir justifier des différences de rémunération versées à des salariés effectuant un travail identique.

Dés lors que vous justifiez par des raisons objectives et matériellement vérifiables étrangères à la différence de sexe entre les salariés, l'écart de rémunération ne méconnaît pas le principe de l'égalité de rémunération entre les hommes et les femmes.

Par exemple, la qualité du travail fourni (1), ou la pénibilité du travail (2), peuvent justifier une différence de rémunération. 

Par contre, la seule date d’embauche ou la seule différence de catégorie professionnelle, ne peuvent pas justifier une différence de traitement entre les hommes et les femmes.

4. Les sanctions si vous ne respectez pas l’égalité de rémunération hommes - femmes 

- Sanctions civiles

Si un salarié s'estime victime d'une telle inégalité, il peut saisir le juge prud'homal en invoquant la violation de la règle de l'égalité de rémunération entre les hommes et les femmes et demander notamment un rappel de salaire.

- Sanctions pénales

S'il est établi que l'écart de rémunération repose sur la différence de sexe entre les salariés, vous pouvez être condamné à une amende pouvant atteindre 1500 euros, appliquée autant de fois qu'il y a de salariés concernés.

Références : Code du travail : articles L. 1141-1 à L. 1146-3, L. 2241-3, L. 2242-5 à L. 2242-7, L. 3221-2 à L. 3222-2, R. 1142-1 et suivants et R. 3221-1 à R. 3222-3

Code pénal : article 225-1 

(1) Arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 8 novembre 2005, N° de pourvoi : 03-46080

(2) Arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 18 mars 1981, N° de pourvoi : 79-41547

Télécharger le dossier


Pourquoi choisir Juritravail

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complets et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat

Télécharger le dossier


Les autres dossiers sur le même thème


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés