Convention de rupture anticipée d’un CDD d’un commun accord

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Convention de rupture anticipée d’un CDD d’un commun accord

Photo de Yoan El Hadjjam

Rédigé par Yoan El Hadjjam

Mis à jour le jeudi 7 décembre 2023

8015 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Vous souhaitez mettre fin à un CDD grâce à une rupture anticipée ? Le Contrat à Durée Déterminée (CDD), renouvelable deux foisi, est régi par des règles spécifiques, notamment en ce qui concerne sa rupture anticipée. Si le salarié est d'accord, vous pouvez utiliser notre modèle de convention de rupture anticipée d'un CDD d'un commun accord, rédigé par nos juristes experts.... Lire la suite

12,00€ TTC

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Vous avez embauché un salarié par un contrat à durée déterminée (CDD), mais vous ne souhaitez pas poursuivre la relation de travail. Il est possible de rompre le contrat de travail à durée déterminée de façon anticipée et ce, d'un commun accord

Cette possibilité est également offerte au salarié, qui peut vous proposer cette rupture amiable anticipée. Vous êtes libre d'accepter ou de refuser puisque le principe est que la rupture est d'un commun accord.

La recommandation de l'auteur

La rupture anticipée du CDD doit réellement résulter d'un commun accord : elle ne doit pas refléter votre seule volonté de mettre un terme au contrat.

Si l'initiative du salarié est plus marquée que celle de l'employeur, le salarié risque d'être redevable de dommages et intérêts et ne pourra prétendre aux allocations chômage.

Si l'initiative de l'employeur est trop marquée, la rupture pourra être considérée comme intervenant en dehors des cas de rupture anticipée autorisés et elle ouvre droit pour le salarié à des dommages et intérêts d'un montant au moins égal aux rémunérations qu'il aurait perçues jusqu'au terme du contrat, sans préjudice de l'indemnité de fin de contrat prévue à l'article L. 1243-8.

Cependant, faire signer au salarié un document contenant son acceptation d'une rupture d'un commun accord n'est pas nécessairement suffisant pour prouver la volonté réelle du salarié. Seule une lettre écrite librement par le salarié intéressé peut être prise en compte (Cass. soc. 6 octobre 2004, n° 02-44323).

Ce que dit la loi

À partir du moment où les deux parties sont en accord sur la rupture, il peut être mis fin au CDD à tout moment (article L1243-1 du Code du travail). 

La volonté des parties de mettre fin au contrat doit être claire et non équivoque (Cass. Soc. 21 mars 1996, n°93-40192) et ne doit pas avoir été prévue d'avance.

Il ne s'agit nullement d'une rupture conventionnelle puisque ce mode de rupture n'est ouvert qu'aux contrats à durée indéterminée. De ce fait, il n'y a pas à suivre les différentes étapes inhérentes à ce type de rupture. 

La rupture anticipée du CDD n'est pas assortie d'un préavis, mais les parties peuvent bien entendu s'entendre sur le moment de la rupture

La Cour de Cassation a admis que le CDD pouvait être rompu à tout moment avec l'accord (non équivoque) des parties. Il est donc possible d'avancer la date de fin du contrat conclu à terme précis par le biais d'un avenant, si cette possibilité est librement acceptée par l'employeur et le salarié (Cass. Soc. 16 décembre 2015, n°14-21360).

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Convention de rupture anticipée d’un CDD d’un commun accord"

Par Farah Benhadda le 12/04/2024 • 836862 vues

Une prime de précarité doit, sauf exceptions, être versée lorsqu'un contrat à durée déterminée (CDD) prend fin et ne se poursuit pas immédiatement en CDI. Quel est le montant de...


Par Farah Benhadda le 12/04/2024 • 63999 vues

Lorsqu'une rupture d'un contrat de travail à durée déterminé (CDD) se fait d'un commun...


Par Caroline Audenaert Filliol le 14/02/2024 • 107020 vues

La période d'essai permet à l'employeur, de vérifier que le salarié dispose bien des...


Par L'équipe Juritravail le 22/06/2023 • 1957840 vues

Vous souhaitez rompre de manière anticipée le contrat à durée déterminée (CDD) de votre...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences