illustration logo

Lettre de résolution du contrat

illustration aperçu dossier

0 utilisateurs ont déjà utilisé ce modèle de lettre

photo de Kevin Le Moyec

Rédigé par Kevin Le Moyec

Mis à jour le 09 octobre 2020


Ce modèle de lettre : Lettre de résolution du contrat

Vous avez conclu un engagement avec un tiers. Or, celui-ci ne respecte pas les termes du contrat.

Malgré votre première mise en demeure, il ne s'est toujours pas exécuté. Vous souhaitez mettre fin au contrat.

 

3,60€ TTC

photo de Kevin Le Moyec

Rédigé par Kevin Le Moyec

Mis à jour le 09 octobre 2020


La recommandation de l'auteur

Pour des raisons de preuve, notamment si vous souhaitez engager une procédure ultérieure, envoyez votre courrier en recommandé avec accusé de réception.

Si vous n'obtenez pas satisfaction, vous pouvez toujours porter votre affaire devant la juridiction compétente.

Attention : il est nécessaire de mettre préalablement en demeure votre cocontractant de s'exécuter en lui laissant un délai raisonnable avant de résoudre le contrat.

 

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Article 1103 du Code civil : « Les contrats légalement formés tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faits. »

Article 1104 du Code civil : « Les contrats doivent être négociés, formés et exécutés de bonne foi. Cette disposition est d'ordre public. »

Article 1217 du Code civil : « La partie envers laquelle l'engagement n'a pas été exécuté, ou l'a été imparfaitement, peut :

-refuser d'exécuter ou suspendre l'exécution de sa propre obligation ;

-poursuivre l'exécution forcée en nature de l'obligation ;

-obtenir une réduction du prix ;

-provoquer la résolution du contrat ;

-demander réparation des conséquences de l'inexécution.

Les sanctions qui ne sont pas incompatibles peuvent être cumulées ; des dommages et intérêts peuvent toujours s'y ajouter. »

Article 1226 du Code civil : « Le créancier peut, à ses risques et périls, résoudre le contrat par voie de notification. Sauf urgence, il doit préalablement mettre en demeure le débiteur défaillant de satisfaire à son engagement dans un délai raisonnable.

La mise en demeure mentionne expressément qu'à défaut pour le débiteur de satisfaire à son obligation, le créancier sera en droit de résoudre le contrat.

Lorsque l'inexécution persiste, le créancier notifie au débiteur la résolution du contrat et les raisons qui la motivent.

Le débiteur peut à tout moment saisir le juge pour contester la résolution. Le créancier doit alors prouver la gravité de l'inexécution ».

La résolution met fin au contrat de façon rétroactive et cela depuis le début de l'inexécution. Si la partie adverse a déjà commencé à honorer ses engagements mais s'est arrêtée par la suite, cette dernière aura malgré tout droit au paiement de la partie de l'engagement déjà exécuté, sauf si les prestations ne trouvent leur utilité que par l'exécution complète du contrat.

 

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !

Pour aller plus loin

Vous pourriez être également intéressé par ces documents

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement

Nos actualités sur le thème Médiation & conciliation civile

Par Déborah Begou le 06/10/2020 • 851 vues

Je livre ici les pistes de réflexion sur lesquelles j'ai travaillé dans le cadre d'un mémoire destiné à l'obtention du diplôme universitaire de Médiateur.


Par Oriane Lobbens le 23/04/2020 • 1422 vues

A l’heure du confinement, l’activité judiciaire tourne au ralenti, la plupart des Tribunaux sont...


Par Anthony BEM le 10/01/2020 • 541 vues

Est-il obligatoire de tenter de trouver une solution amiable avant de saisir la justice ?


Par Déborah Begou le 14/11/2019 • 1352 vues

Les réformes actuelles imposent aux professionnels d'envisager d'autres que la procédure judici...


Voir toutes les actualités
illustration-question

Une question  ?

Appelez-nous gratuitement au 01 75 75 36 00


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences