Lettre de rupture d’une période probatoire

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Lettre de rupture d’une période probatoire

Photo de Farah Benhadda

Rédigé par Farah Benhadda

Mis à jour le jeudi 11 janvier 2024

9617 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Vous souhaitez rompre la période probatoire de l'un de vos salariés ? Alors, ce modèle, rédigé par des juristes, est fait pour vous ! Prêt à l'emploi, ce modèle vous permettra de rompre la période probatoire en toute conformité.... Lire la suite

4,80€ TTC

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Vous avez confié à l’un de vos salariés un nouveau poste de travail accompagné de fonctions radicalement différentes de celles qu’il exerçait auparavant. 

Vous avez inséré dans son contrat de travail ou par avenant une clause instituant une période probatoire. N’étant pas satisfait par la prestation fournie, vous souhaitez rompre la période probatoire. 

La recommandation de l'auteur

Vous devez vous reporter à votre convention collective pour vérifier si elle prévoit des dispositions en la matière. Elle peut interdire la mise en place d’une période probatoire.

À titre de preuve, il est préférable que cette rupture fasse l’objet d’un écrit. Nous vous recommandons d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception ou de remettre la lettre en main propre contre décharge. 

Il n’existe pas de délai de prévenance pour mettre fin à la période probatoire. 

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Le Code du travail est resté silencieux quant à la période probatoire. Toutefois, c'est la jurisprudence qui est intervenue afin d’en fixer les contours (Cass. Soc, 30 mars 2005, n°03-41797). 

La rupture de la période probatoire peut être faite par l’employeur ou le salarié : l’employeur peut constater que son salarié n’a pas les compétences nécessaires pour exercer le poste proposé ; le salarié quant à lui peut s’apercevoir que le poste ne lui convient pas. 

Lorsque la rupture de la période probatoire est actée, le salarié est réaffecté à son poste initial. Il ne peut s’y opposer. 

À l’inverse, au terme d’une période probatoire concluante, le salarié est titularisé dans son nouveau poste. 

Au terme de la période probatoire, le salarié est titularisé dans son nouveau poste.

 

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Lettre de rupture d’une période probatoire"

Par Lorène Bourgain le 20/06/2024 • 2009 vues

Face à la hausse galopante des prix, le Gouvernement promet d'agir pour préserver le pouvoir d'achat des Français, et notamment de ceux qui perçoivent de bas salaires. Parmi les mesures...


Par Grégory Chauvin Hameau le 20/06/2024 • 341155 vues

À la suite d'un entretien d'embauche, un employeur a pris la décision d'embaucher un salarié,...


Par Yoan El Hadjjam le 20/06/2024 • 5552 vues

Depuis le 1er novembre 2023, tout employeur doit communiquer obligatoirement certaines...


Par Alice Lachaise le 19/06/2024 • 5804 vues

Le CDD multi-remplacements permet, avec un seul CDD, de remplacer plusieurs salariés absents en...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences