photo de L'équipe Juritravail

Ce dossier : 

Entreprises en difficulté : connaître les aides et mesures adaptées

a été rédigé par L'équipe Juritravail, Juriste rédacteur web

Intéressement et Participation

Professionnel

COVID19

personnages illustrant Juritravail

Entreprises en difficulté : connaître les aides et mesures adaptées

aperçu du sommaire du dossier Entreprises en difficulté : connaître les aides et mesures adaptées

Rédigé par L'équipe Juritravail - Mis à jour le 15 décembre 2021

Information Covid-19 Ce document a été mis à jour par notre équipe Juridique pour tenir compte des évolutions récentes liées à la crise Covid-19

Accompagnement des entreprises en difficultés 

Depuis le 1er juin 2021, le Gouvernement a mis en place un plan d’accompagnement de sortie de crise, à destination des entreprises en situation de fragilité en raison de difficultés économiques liées à la crise sanitaire. 

Le plan d’action vise à faciliter la reprise des activités par les entreprises, en leur permettant de bénéficier d’un accompagnement spécifique...

Lire la suite


Descriptif du dossier

Accompagnement des entreprises en difficultés 

Depuis le 1er juin 2021, le Gouvernement a mis en place un plan d’accompagnement de sortie de crise, à destination des entreprises en situation de fragilité en raison de difficultés économiques liées à la crise sanitaire. 

Le plan d’action vise à faciliter la reprise des activités par les entreprises, en leur permettant de bénéficier d’un accompagnement spécifique. 
À ce titre, des aides financières ont été prolongées et/ou modifiées (prêt garanti par l’État, prêts exceptionnels aux petites entreprises, prêts participatifs relance, etc.). D’autres vont être supprimées puis remplacées (l’aide coûts fixes se substitue au fond de solidarité pour certaines entreprises, etc.). Enfin, certaines procédures judiciaires ont évolué (procédures préventives des entreprises en difficulté financière, procédure collective simplifiée, etc.). 

Ce dossier présente les différents dispositifs ainsi que les renseignements juridiques nécessaires pour que vous puissiez choisir l’aide la plus adaptée à votre entreprise.



Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Entreprise en difficulté

  • Droit des entreprises en difficulté

  • Rachat entreprise en difficulté

  • Reprise entreprise en difficulté

  • Aide aux entreprises en difficultés

  • Accompagnement expert-comptable entreprise en difficulté

  • Financer une entreprise en difficulté

  • Aides de l'Etat ou d'organismes

  • Patrimoine personnel

  • Recouvrement de créances

  • Rupture abusive de crédit

  • Injonction de payer

  • Prêt Garanti par l'Etat (PGE)

  • Prêt direct de l'Etat

  • Activité partielle

  • Chômage partiel

  • Exonération ou report de charges

  • Charges sociales

  • Aide à la création d'entreprise

  • Aides relatives aux loyers des baux commerciaux

  • Fonds de solidarité


Plan détaillé du dossier

Nos dossiers sont composés de plusieurs questions essentielles. Il s'agit des questions les plus fréquemment posées sur le thème du dossier. Nos juristes répondent à ces questions de manière précise et succincte pour vous faciliter la compréhension du droit.

43 Questions Essentielles

Voir les autres Questions Essentielles


Ce dossier contient également

8 Modèle(s) de Lettre(s)

Gagnez du temps en utilisant nos modèles de lettre. Grâce aux commentaires et précisions de nos juristes, personnalisez votre modèle puis imprimez-le : c'est prêt !

Voir les autres Modèle(s) de Lettre(s)

6 Fiche(s) express

Complètes et pratiques, nos fiches express vous fournissent toutes les informations juridiques dont vous avez besoin.

Voir les autres Fiche(s) express

2 Formulaire(s) CERFA

Nous mettons à votre disposition les formulaires CERFA afin de faciliter vos démarches administratives.


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quels cas utiliser ce dossier ?

Les difficultés économiques de votre entreprise peuvent relever de différents facteurs : manque de trésorerie, dettes professionnelles, retard dans les échéances fiscales et sociales, perte d’un client, etc. 

Afin de pouvoir les traiter à temps et mettre en place des mesures adaptées à votre entreprise, il est nécessaire de savoir les identifier. En effet, pour éviter l’état de cessation de paiements ou la mise en place de procédure judiciaire (redressement/liquidation judiciaire), des aides et procédures préventives existent et vous permettent de vous faire accompagner par des tiers. 

Quelles sont les différentes aides aux entreprises pour faire face à l’épidémie de covid-19 ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Quels sont les moyens de prévention des difficultés ? Comment sont-ils mis en œuvre ? Qui sont les tiers habilités à aider les entreprises dans la gestion de leurs difficultés économiques ? 

Contenu du dossier :                        

Ce dossier contient des informations relatives :

  • aux aides exceptionnelles au terme de l’état d’urgence sanitaire ; 

  • au recours à l’activité partielle et l’activité partielle de longue durée

  • aux aides publiques mises en place ;

  • au droit de gage sur le patrimoine personnel du débiteur ;

  • à la rupture abusive du crédit ;

  • au recouvrement des créances ;

  • aux procédures d’alerte et leurs acteurs ;

  • au mandat ad hoc ;

  • à la conciliation ;

  • aux procédures de sauvegarde, de sauvegarde accélérée et de sauvegarde financière accélérée.


La question du moment

Mon entreprise rencontre des difficultés sans pour autant être en cessation de paiements. Quelles sont les procédures envisageables ?

L'état de cessation des paiements est défini par la loi comme le fait pour une entreprise de se trouver dans l'impossibilité de faire face à son passif exigible avec son actif disponible. Il s'agit d'une condition d'ouverture pour (1) :

  • le redressement judiciaire ;
  • la liquidation judiciaire.

Ainsi, si l'entreprise, au moyen de crédits ou de moratoires (c'est-à-dire de délais de paiement) de la part de ses créanciers, parvient à payer son passif exigible avec son actif disponible, elle n'est pas en état de cessation des paiements.

Le passif exigible est constitué de dettes :

  • échues (dettes arrivées à échéance, mais non réglées) ;
  • certaines (non contestées) ;
  • liquides (leur montant doit pouvoir être déterminé).

L'actif disponible correspond aux sommes immédiatement mobilisables dont l'entreprise peut disposer sans délai (solde créditeur des comptes bancaires, espèces, effets de commerce, réserve de crédit, etc.).

Le redressement judiciaire et la liquidation judiciaire ont une fonction curative. Elle vise à traiter les difficultés financières d'une entreprise matérialisées par son état de cessation des paiements.

Toutefois, une entreprise peut très bien ne pas se trouver en état de cessation des paiements et rencontrer des difficultés nécessitant l'ouverture d'une procédure. En effet, certaines difficultés juridiques, économiques ou financières peuvent être simplement prévisibles. Dans ce cas, il est inutile d'attendre que les difficultés s'installent durablement et il convient de traiter le plus en amont possible les problèmes naissants. C'est l'objet des différentes procédures de prévention des difficultés :

  • le mandat ad hoc ; 
  • la procédure de conciliation ;
  • la procédure de sauvegarde. 

Parmi elles, le mandat ad hoc et la conciliation sont confidentielles.

Pour en bénéficier, il suffit de justifier de difficultés avérées ou prévisibles que l'entreprise n'est pas en mesure de surmonter et de les exposer au président du tribunal de commerce (pour une activité commerciale ou artisanale)/du tribunal judiciaire (dans les autres cas) dans la demande lui étant adressée (2).


N'attendez plus ! Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un langage clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


Le mot de l'auteur

Le 15/12/2021

Ces dispositions ont été instaurées pour les difficultés connues dès mars 2020. Ce dossier est à jour des multiples modifications, à l'aube de l'année 2022, où la crise du Covid 19 se poursuit. L'Etat prévoit donc d'accompagner les entreprises en difficultés tant que la crise perdure.

Le 10/09/2021

Le Gouvernement a fixé la fin du fonds de solidarité aux entreprises à la date du 30 septembre 2021. D'ici là, le dispositif est encore ouvert pour le mois d'août aux entreprises qui remplissent les conditions prévues par décret (décret n°2021-1087 du 17 août 2021).

photo de L'équipe Juritravail

L'équipe JuritravailJuriste rédacteur web

369 Articles publiés

239 Documents rédigés


Les dernières actualités sur cette thématique

  • Prise en charge des coûts fixes : de nouvelles aides complémentaires

    Le dispositif de prise en charge des coûts fixes, mis en place le 31 mars 2021, a pour objectif de soutenir les entreprises dont la situation financière est impactée par la crise sanitaire. Elle consiste en un versement d'une aide complémentaire destinée à compenser les coûts fixes, au titre de la période allant du 1er janvier au 31 octobre 2021. Deux pendants ont été instaurés, appelés aide « coûts fixes rebond »  et aide “nouvelle entreprise rebond”, pour les entreprises créées entre le 1er janvier 2019 et le 31 janvier 2021. En quoi consistent ces aides ? Quelles entreprises peuvent en bénéficier et dans quelles conditions ? Quel est leur montant ? Quelles démarches à engager ?

    Voir +
  • Quelles mesures de soutien pour les entreprises impactées par la crise sanitaire ?

    Votre entreprise rencontre des difficultés financières liées à l'épidémie de Covid-19 ? Depuis presque 2 ans maintenant, le Gouvernement propose plusieurs mesures destinées à soutenir économiquement les entreprises pendant la crise sanitaire. Exonération et report des cotisations sociales, activité partielle, fonds de solidarité, prêt garanti par l'État, etc. Découvrez les nouvelles dispositions en vigueur.

    Voir +
  • Aide au paiement et report de charges sociales pour les entreprises, les mesures prévues

    Afin d'aider les entreprises touchées par la crise sanitaire liée à la Covid-19, le Gouvernement a pris le soin d'élargir et de renforcer les aides de soutien envers les entreprises. Exonération et aide au paiement des charges sociales, report des cotisations sociales et plan d'apurement des dettes ont été mis en place au printemps 2020. Vous vous demandez ce qu'il en est aujourd'hui ? Nous revenons sur les détails des aides Covid et sur leur effectivité aujourd'hui !

    Voir +

Les avis des internautes

5

Note moyenne sur 2 avis

  • 5

    Très intéressant

    le 16/06/2017

  • 5

    Je suis satisfaite de ma commande. J'ai davantage de détails précis sur le dossier concerné que je n'aurai pas pu obtenir ailleurs ou par pôle emploi.

    le 25/10/2021


Pour aller plus loin

En savoir plus sur le thème Prévenir les difficultés dans l'entreprise

Nos documents sur le thème :

Modèle de contrat d'agent commercial

5 (1 avis clients)

Rédigé par Océane Mahoukou, mis à jour le 12/01/2022

Mandater des agents commerciaux

Rédigé par Océane Mahoukou, mis à jour le 12/01/2022

Lettre d'invitation pour visa court séjour d'affaires pour une relation d'affaire ou client

4 (2 avis clients)

Rédigé par Carole Girard Oppici, mis à jour le 28/09/2018