Résiliation du bail commercial (3-6-9) à l’initiative du bailleur

illustration aperçu lettre.png

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Modèle de lettre : Résiliation du bail commercial (3-6-9) à l’initiative du bailleur

Photo de Lorène Bourgain

Rédigé par Lorène Bourgain

Mis à jour le jeudi 14 mars 2024

1357 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Vous êtes bailleur, vous avez signé un bail commercial à un locataire et vous souhaitez y mettre fin, soit de manière anticipée, soit à l'arrivée du terme de ce bail. Utilisez cette lettre pour notifier formellement la résiliation du bail commercial au locataire, en respectant les dispositions légales et en préservant les droits et obligations de chaque partie concernée. Comment rompre un bail... Lire la suite

4,80€ TTC

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Vous avez signé un bail commercial et vous souhaitez, en votre qualité de bailleur, y mettre fin, soit de manière anticipée, soit à l’arrivée du terme de ce bail.

 

La recommandation de l'auteur

Il est indispensable de faire notifier ce courrier par lettre recommandée avec accusé de réception ou par exploit d’un commissaire de justice, auquel vous fournirez également une copie du bail.

 

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

En tant que bailleur, vous avez la possibilité de rompre votre bail commercial à certains moments, dans certaines circonstances.

 

En effet, vous pouvez notamment le rompre : 

 

  • à chaque échéance triennale, pour construire, reconstruire ou surélever l'immeuble, réaffecter le local d'habitation accessoire à cet usage, transformer à usage principal d'habitation un immeuble existant par reconstruction, rénovation ou réhabilitation ou y exécuter des travaux prescrits ou autorisés dans le cadre d'une opération de restauration immobilière (article L145-4 du Code de commerce) tout en respectant un préavis d'au moins 6 mois avant l'échéance de la période triennale ;

 

  • au terme du bail, soit après 9 ans en respectant un préavis d'au moins 6 mois avant l'échéance du contrat (article L145-9 du Code de commerce) ;

 

  • après le terme du bail, lorsque celui-ci s’est poursuivi par tacite reconduction. Pour y mettre fin, vous devrez délivrer un congé au moins 6 mois à l’avance, et pour le dernier jour du trimestre civil (article L145-9 du Code civil) ;

 

  • de manière amiable, d’un commun accord avec le locataire, à tout moment.


Afin de mettre fin au bail, il est nécessaire de notifier cette rupture au locataire, soit par lettre recommandée avec accusé réception, soit par acte de commissaire de justice (ex-huissier de justice).

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Résiliation du bail commercial (3-6-9) à l’initiative du bailleur"

Par Lorène Bourgain le 18/03/2024 • 17184 vues

Vous avez décidé de lancer votre propre entreprise et vous hésitez, dans le cadre du processus de création, entre conclure un bail professionnel ou un bail commercial. Quelles sont les...


Par Caroline Audenaert Filliol le 15/03/2024 • 29075 vues

Le bail commercial est un contrat protecteur qui assure une certaine stabilité au preneur (le...


Par Caroline Audenaert Filliol le 14/03/2024 • 4767 vues

Le bail commercial précaire est un contrat de location dérogatoire : il constitue une...


Par Caroline Audenaert Filliol le 14/03/2024 • 21113 vues

Vous êtes le bailleur d'un local commercial et votre locataire entend céder le bail. Doit-il...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit de l'immobilier proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences