Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Commissaire aux comptes (CAC) : bien comprendre leur intervention

Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité

Professionnel

Page 0 du dossier Commissaire aux comptes (CAC) : bien  comprendre leur intervention
Page 1 du dossier Commissaire aux comptes (CAC) : bien  comprendre leur intervention

Rédigé par CharlyJouannic - Mis à jour le 15 Février 2019

En tant qu'organe de contrôle externe de la société, le commissaire aux comptes (CAC) a pour mission principale de certifier les comptes annuels de la société. Il se charge de vérifier que ceux-ci sont réguliers et sincères. Garant de la conformité des comptes avec les règles d'évaluation et de présentation comptables, le CAC connaît une mission complexe et spécifique dont les nombreux aspects sont fortement réglementés.

Quelles sont les structures concernées ? En quoi consiste la certification des comptes par le CAC? Peut-il s'immiscer dans la gestion des sociétés ? Comment le mandat du CAC est-il révoqué ?

Notre dossier vous guide pas à pas afin de mieux appréhender la mission du commissaire aux compte, la procédure à mobiliser pour le solliciter, mais aussi vos droits et obligations à son égard.



Plan détaillé du dossier

17 Questions Essentielles

  • En quoi consiste la certification des comptes par les commissaires aux comptes ?

  • Qu’est-ce qu’une lettre d’acceptation des fonctions d’un commissaire aux comptes ?

  • Un commissaire aux comptes est-il tenu par le secret professionnel ?

  • Peut-on récuser ou relever de ses fonctions un commissaire aux comptes avant la fin de son mandat ?

  • Un commissaire aux comptes peut-il s'immiscer dans la gestion d'une société ?

  • Un expert-comptable peut-il se substituer à un commissaire aux comptes ?

  • Un Commissaire aux comptes peut-il dénoncer aux autorités la société qu'il contrôle ?

  • Suis-je obligé de toujours avoir recours au même commissaire aux comptes ?

  • Un dirigeant peut-il être le commissaire aux comptes de sa société ?

  • Quel est le mode de nomination d'un commissaire aux comptes ?

  • Quelle est la nature de l'obligation des commissaires aux comptes à l'égard de la société ?

  • Quelles sont les sociétés concernées par la présence d'un commissaire aux comptes ?

  • Un commissaire aux comptes peut-il également être un commissaire aux apports ?

  • Le commissaire aux comptes est-il habilité à prévenir les difficultés de l'entreprise ?

  • Comment puis-je me retourner contre un commissaire aux comptes peu scrupuleux ?

  • Un commissaire aux comptes doit-il être présent lors d’une Assemblée générale ?

  • Qu’est-ce que la lettre de mission du commissaire aux comptes ?

Voir les autres questions essentielles

1 Fiche(s) express

  • Le commissaire aux comptes

7 Modèle(s) de Lettre(s)

  • Requête en vue de la désignation d'un commissaire aux apports (EURL)

  • Lettre de contestation d'une certification des comptes sociaux

  • Lettre de mise à disposition des documents comptables de la société

  • Lettre de dépôt de plainte pénale à l'encontre d'un commissaire aux comptes

  • Lettre de récusation ou de levée de fonctions d'un commissaire aux comptes

  • Récapitulatif des documents nécessaires pour saisir un commissaire aux comptes

  • Requête en vue de la nomination d’un Commissaire aux Apports à l'occasion d'une augmentation de capital (SARL)

Voir les autres modèle(s) de lettre(s)

1 Avis des juges

  • Modalité d’exonération de cotisation concernant l’accord de participation


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous êtes le gérant d'une société et vous vous demandez si vous êtes dans l'obligation d'avoir recours à un Commissaire aux Comptes (CAC) ?

Vous êtes conscient de votre obligation de recourir aux services d'un CAC mais vous vous questionnez sur l'étendue de sa mission ? En quoi consiste la certification des comptes ? Vous souhaitez savoir si le CAC peut s'immiscer dans la gestion de votre entreprise ? Quels sont vos obligations vis à vis du CAC en cas de contrôle ?

Enfin, vous avez fait l’objet d’un contrôle par un CAC peut scrupuleux et vous  ignorez quelles sont vos possibilités d'action et de recours ?

Ce dossier répond à vos interrogations et vous accompagne pour vous permettre de mieux cerner vos droits et vos obligations en cas d'intervention d'un commissaire aux comptes au sein de votre structure.


Ce que contient ce dossier :

Du recours au commissaire au compte à sa révocation en passant par l'étendue de ses missions, ce dossier complet vous permet de mieux comprendre le cadre d'intervention du CAC au sein de votre structure et vous aide à ne pas commettre d'impairs en la matière. Il aborde les notions suivantes :

  • cas de recours au CAC obligatoires ;

  • sociétés concernées ;

  • nomination du CAC ;

  • missions du CAC ;

  • lettre de mission ;

  • secret professionnel ;

  • obligation du gérant ;

  • différence CAC / Commissaire aux apports ;

  • prévention aux entreprises en difficultés ;

  • CAC défaillant ;

  • révocation.


N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


Les dernières actualités sur cette thématique

Droit des sociétés : la suppression anticipée du recours à un commissaire aux comptes dans les SAS et ses dangers

La Loi dite LME du 4 août 2008 avait supprimé l'obligation absolue pour une société par actions simplifiée (SAS) de disposer d'un commissaire aux comptes et d'un commissaire aux comptes suppléant.

Voir +

Un salarié peut faire condamner son employeur à publier ses comptes

Un salarié peut faire condamner son employeur à publier ses comptes

Voir +

Un salarié peut faire condamner son employeur à déposer ses comptes annuels

Pour vérifier la solvabilité de son employeur, un salarié peut demander au tribunal de commerce d'enjoindre à celui-ci de déposer ses comptes annuels.

Voir +


La question du moment

Quel est le mode de nomination d'un commissaire aux comptes ?

La décision de nomination relève de la compétence de l'assemblée générale ordinaire des associés (1).

En conséquence, cette décision est prise à la majorité simple des parts sociales, conformément aux dispositions statutaires.

Par ailleurs, un ou plusieurs commissaires aux comptes suppléants doivent également être désignés lors de cette assemblée. Ils ont pour mission de remplacer le commissaire titulaire sil démissionne, refuse, ou est empêché d'exercer ses fonctions. 

Les commissaires aux comptes sont choisis parmi les personnes inscrites sur la liste des commissaires aux comptes, tenue à disposition des sociétés au greffe des tribunaux de commerce ou des cours d'appel.


Les autres dossiers sur le même thème