illustration logo

CDD de remplacement : tout savoir pour bien le rédiger

illustration aperçu dossier

Employeur

Professionnel

photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 10 septembre 2020


CDD de remplacement : tout savoir pour bien le rédiger

Employeur, diverses absences (maladie, congés…) peuvent impacter votre activité : vous devez y pallier. Vous souhaitez savoir dans quelles conditions le recours au contrat à durée déterminée (CDD) de remplacement d'un salarié absent est possible ? Quelles sont les mentions obligatoires à intégrer au contrat de travail ? Pour combien de temps le CDD peut-il être envisagé ?

photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 10 septembre 2020


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement

Dans quels cas utiliser ce dossier ?

A la différence du contrat à durée indéterminée (CDI), le CDD permet, pour un laps de temps défini, d'embaucher un salarié afin de pallier à l'absence d'un autre.

Néanmoins, le recours au CDD n'est pas libre pour l'employeur. Les cas autorisés sont limitativement énumérés par la loi. De plus, un certain formalisme doit être respecté, sous peine de voir le contrat requalifié en CDI.

Ainsi, avant d’y recourir,  il convient d'avoir une bonne maîtrise du droit applicable à ce mode de recrutement.

Contenu du dossier :

Ce dossier fait le point sur la possibilité de recourir au CDD pour remplacer un salarié absent, les mentions obligatoires du contrat de travail et ses modalités d'exécution.

A cet effet, en plus de divers modèles de contrats, ce dossier présente des informations relatives :

  • aux CDD à terme précis et imprécis ;
  • aux modalités de mise en place du CDD de remplacement ;
  • à l'embauche d'un mineur en CDD ;
  • à la période d'essai en CDD ;
  • au remplacement d'un salarié par un senior ;
  • à l'embauche temporaire d'un salarié avant la suppression définitive du poste.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Contrat à durée déterminée

icône case à cocher

CDD à terme imprécis

icône case à cocher

Suppression définitive de poste

icône case à cocher

CDD

icône case à cocher

Période d'essai

icône case à cocher

CDD à terme précis

icône case à cocher

Salarié absent

Le plan du dossier

  • Quels sont les inconvénients du CDD à terme imprécis ?

  • Dans quels cas puis-je conclure un CDD à terme imprécis ?

  • Pendant combien de temps puis-je faire chevaucher le CDD du salarié remplaçant avec celui du salarié à remplacer ?

  • L'employeur peut-il rompre le CDD de remplacement en cas de décès du salarié remplacé et d'absence du salarié remplaçant ?

  • Quelles sont les informations qui doivent être renseignées dans la demande adressée à l'inspecteur du travail pour l'embauche d'un mineur de moins de 16 ans ?

  • Le silence gardé par l'inspecteur du travail vaut-il acceptation de la demande d'embauche d'un salarié de moins de 16 ans ?

Ce dossier contient également

contract

3 Modèles de Contrats

fiche-express

2 Fiches express

La question du moment

Dans quels cas puis-je conclure un CDD à terme imprécis ?

Par opposition au contrat à durée déterminée (CDD) à terme précis, conclu de date à date, le CDD à terme imprécis ne comporte pas de date claire quant à son terme. Il prend fin lorsque la personne remplacée reprend son poste ou lorsque l'objet pour lequel il a été conclu se réalise.

Il ne peut être conclu que dans les cas limitatifs suivants (1) :

  • le remplacement d'un salarié absent ;
  • le remplacement d'un salarié dont le contrat de travail est suspendu ;
  • l'attente de l'entrée en service effective d'un salarié recruté par contrat à durée indéterminée (CDI) ;
  • pour des emplois à caractère saisonnier ou pour lesquels il est d'usage constant de ne pas recourir au CDI en raison de la nature de l'activité exercée et du caractère par nature temporaire de ces emplois ;
  • le remplacement du chef d'entreprise ou du chef d'exploitation agricole ;
  • le recrutement d'ingénieurs et de cadres en vue de la réalisation d'un objet défini (CDD dit « de mission »).

Le CDD doit alors contenir une durée minimale.

photo de L'équipe Juritravail

L'équipe Juritravail, juriste rédacteur web

Juriste rédacteur web

Découvrir l’auteur
208 Documents rédigés

403 Articles publiés
illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !

Pour aller plus loin

Nos actualités sur le thème Signer un CDD pour remplacer un salarié absent

Par L'équipe Juritravail le 07/01/2022 • 6649 vues

Afin de limiter le recours excessif aux contrats courts, la réforme de l'assurance chômage a prévu une modulation du taux de contribution d'assurance chômage à la charge des employeurs. Commen...


Par Jérémy DUCLOS le 27/01/2020 • 2069 vues

Le recours au contrat de travail à durée déterminée (CDD) n’est possible que dans certains ca...


Par Aurélien Ascher le 09/09/2015 • 1546 vues

Le remplacement « en cascade » consiste à remplacer temporairement un salarié absent de l’ent...


Par Virginie Langlet le 15/07/2015 • 32974 vues

Lorsque le CDD avec un remplacement en cascade comporte un terme imprécis, il ne prend fin qu’au...


Voir toutes les actualités

20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences