ACTUALITÉ Congé sabbatique : ancienneté requise, sans solde, durée, lettre

Congé sabbatique : tout savoir !


Par Alexandra Marion , Juriste Rédactrice web - Modifié le 23-03-2021

Congé sabbatique : tout savoir !

Envie de faire le tour du monde ? De mettre votre vie professionnelle entre parenthèses ? De vous consacrer à votre famille ? Pourquoi ne pas profiter d'un congé sabbatique pour réaliser vos projets les plus fous ! Dans quelles conditions pouvez-vous bénéficier d'un congé sabbatique ? Comment et quand en faire la demande ? Quelle est sa durée minimale ou maximale ? Quelles conséquences sur le contrat de travail ? On vous dit tout !

1. Quelles conditions pour en bénéficier ?

Pour bénéficier d'un congé sabbatique, le salarié doit remplir plusieurs conditions.

Ancienneté minimale dans l'entreprise

Pour bénéficier d'un congé sabbatique, vous devez justifier d'une ancienneté minimale dans l'entreprise (consécutive ou non), à la date de départ en congé (1).

36 moisd'ancienneté

La durée de l'ancienneté requise est fixée par convention ou accord collectif d'entreprise (ou, à défaut, par convention ou accord de branche) (2).

À défaut d'accord ou de convention, le droit à congé est ouvert aux salarié...

Prolongez votre lecture... Inscrivez-vous, c'est simple et gratuit !

Je m'inscris

Accédez à tous nos articles gratuitement et recevez chaque semaine toute l'actualité juridique décryptées par Juritravail

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous