Cette convention collective prévoit deux grilles différentes selon la classification des collaborateurs :

  • des coefficients s'appliquant aux employés, techniciens et agents de maîtrise (ETAM) ;
  • des salaires minima applicables aux ingénieurs et cadres.

Lorsqu'une convention collective prévoit des salaires conventionnels supérieurs au SMIC, il est impossible d'appliquer une rémunération en deçà de ces minima conventionnels.

Il n'est pas possible non plus, pour un employeur, de convenir contractuellement avec son salarié d'une rémunération inférieure au minimum conventionnel.

Il en est de même pour les salariés : il n'est pas possible pour ceux-ci de renoncer contractuellement à l'application de ces indices pour préférer une rémunération plus faible.

Ces minima sont prévus par un avenant en date du 30 mars 2017 (1), étendu et publié au Journal Officiel en août 2017. Ils sont applicables à l'ensemble des employeurs relevant de la CCN Syntec-Cinov. Cet avenant vient réviser des dispositions qui n'avaient pas été revues depuis le 21 mai 2013 (2)

Cette revalorisation des salaires les plus bas est applicable depuis le 1er juillet 2017, à moins que le montant du SMIC 2019 (1.521,22 euros mensuels) soit plus favorable.

Pour connaître votre position et coefficient, il suffit de jeter un oeil à votre bulletin de paie ou même à votre contrat de travail.

Minima conventionnels des ETAM

Voici les minima conventionnels à respecter pour les ETAM (employés, techniciens et agents de maîtrise) :

Positions

Coefficients

Base fixe

Valeur du point

Salaires minima bruts (en euros) 

👉 base fixe + (coefficient x valeur du point)

1.3.1

220

858,80

2,96

1.510,00

1.3.2

230

843,50

2,91

1.512,80

1.4.1

240

843,50

2,91

1.541,90

1.4.2

250

843,50

2,91

1.571,00

2.1

275

850,50

2,91

1.650,75

2.2

310

850,50

2,91

1.752,60

2.3

355

850,50

2,91

1.883,55

3.1

400

855,80

2,91

2.019,80

3.2

450

855,80

2,91

2.165,30

3.3

500

855,80

2,91

2.310,80

Minima conventionnels des ingénieurs et cadres

La rémunération minimale des ingénieurs et des cadres ne peut être inférieure aux montants ci-dessous :

Position

Coefficient

Valeur du point

Salaires minima bruts (en euros) 

👉 Coefficient x valeur du point

 1.1

95

20.51

 1.948,45 

 1.2

100

20.51

 2.051,00

 2.1

105

20.51

 2.153,55 

 2.1

115

20.51

 2.358,65 

 2.2

130

20.51

 2.666,30 

 2.3

150

20.51

 3.076,50 

 3.1

170

20.43

 3.473,10  

 3.2

210

20.43

 4.290,30 

 3.3

270

20.43

 5.516,10 

Ces minima doivent impérativement être respectés, à défaut les employeurs pourront être pénalisés. Des rappels de salaires pourront être demandés par les salariés devant les juges prud'homaux.

Attention toutefois, ces rappels de salaires ne peuvent être demandés que dans un délai de 3 ans à partir du jour où le demandeur a eu connaissance des faits à l'origine de son action. 

Sachez que votre convention collective prévoit également certaines primes, qui viennent s'ajouter à votre salaire, ainsi que d'autres avantages tels que des congés supplémentaires pour ancienneté par exemple.