⏰ 25 mars 2022Journée mondiale de la procrastination

Nous sommes nombreux à procrastiner de manière plus ou moins inconsciente. Au bureau par exemple, combien sommes-nous à commencer la journée par les tâches les moins importantes ? Le télétravail peut aussi comporter son lot de distractions et d'obligations liées au domicile, rendant certains d'entre nous moins efficaces.

Au travail, la procrastination peut avoir plusieurs impacts : retard sur votre planning journalier ou hebdomadaire, sentiment d'incapacité, stress. Découvrez comment lutter contre la procrastination !

1. Résister à toute source de distraction

Personne ou presque n'osera dire le contraire, il est tellement plus facile de laisser son esprit divaguer sur Internet et les réseaux sociaux plutôt que de s'attaquer à la to-do list (liste de tâches) de la semaine !

📱Pourtant, toutes ces distractions vous empêchent de vous concentrer et le temps passé sur vos e-mails personnels, Facebook, Twitter, TikTok, Snapchat, Instagram et autres applications et sites internet, ne vous permettent pas d'avoir une productivité optimale.

Cette attitude vous permettra de rester concentré plus longtemps et vous gagnerez ainsi en productivité.

Ainsi, lorsque vous arrivez au travail, obligez-vous à laisser toute sollicitation de côté et profitez de votre temps de pause réglementaire et du temps de midi, pour répondre à vos besoins de détente.

🏠 Si vous êtes en télétravail, essayez de réserver une pièce ou un endroit de votre logement entièrement consacré au travail. Préparez-vous le matin comme si vous alliez au bureau. Dissocier la vie personnelle et la vie professionnelle peut vous aider à être plus efficace et moins procrastiner. Le but est de laisser les distractions de côté le temps des heures de travail, lorsque cela évidement est possible.

2. Mettre en place une to-do list

À la fois rassurante et efficace pour la gestion du temps et du stress, la to-do list, ou liste de tâches en français, est un bon moyen de visualiser ce que vous devez accomplir sur la journée ou sur la semaine. Le principe est simple, listez toutes les tâches à effectuer et les échéances auxquelles elles doivent être livrées. 📝

Tout ce qui peut être fait un autre jour, le peut être aujourd'hui.

Michel de Montaigne

Vous saurez dès votre arrivée au bureau par quoi commencer et vous aurez un aperçu d'où vous en êtes dans votre travail !

Au fur et à mesure que les choses à faire sur la liste diminueront, vous éprouverez une certaine satisfaction et ce qui vous motive pour terminer toutes les tâches qui figurent sur la liste.

Essayez ! Si cela fonctionne, pourquoi ne pas l'adopter ?

📌 Votre employeur vous demande de faire des heures supplémentaires pour arriver à bout de votre travail ? Il en a le droit mais doit vous les majorer.

3. Dédier un créneau horaire à chaque tâche

Si votre activité professionnelle vous le permet, il peut être judicieux de regrouper les tâches qui peuvent l'être et de leur dédier un créneau horaire précis.

📧 Par exemple : dédier une heure chaque matin à votre arrivée pour traiter vos mails.

Cette technique peut vous permettre de vous consacrer pleinement à une tâche, en sachant que vous disposez d'un temps imparti pour la traiter. Cela vous imposera de ne pas partir sur autre chose en même temps, sauf urgence, bien évidemment !

4. Faire des pauses

Les pauses vous aideront à décompresser et à vous concentrer sur votre travail quand il le faut.

Pour être productif, il faut aussi s'accorder du temps et faire une pause lorsque l'on en a besoin.

C'est le bon moment pour aller faire un tour sur les réseaux sociaux, prendre un bol d'air frais, ou pour faire ce que vous avez en tête toute la journée.

Sachez d'ailleurs que dès que le temps de travail quotidien atteint 6 heures, vous pouvez bénéficier d'un temps de pause au travail d'une durée minimale de 20 minutes consécutives (1).

Une convention ou un accord d'entreprise ou d'établissement ou, à défaut, une convention ou un accord de branche peut fixer un temps de pause supérieur (2). Pensez à consulter votre convention collective !

5. Adopter un mode de vie sain

Souvent, la procrastination traduit un état de fatigue et un manque d'énergie. Pour retrouver votre motivation à accomplir vos tâches, mieux vaut donc être en forme.

Il est donc important d'adopter un mode de vie sain :

  • mangez équilibré 🍎
  • buvez beaucoup d'eau 💧
  • évitez les excitants tels que le café à haute dose ☕ 
  • dormez suffisamment et n'hésitez pas à faire une sieste si vous en avez l'occasion 💤
  • pratiquer une activité physique régulière 🏃

En résumé, il faut savoir écouter votre corps. Rien ne sert d'enchaîner les cafés et autres excitants, votre regain d'énergie ne durera qu'un temps.

💡 À retenir :

Une bonne organisation de travail, des temps de pause respectés et un mode de vie sain permettent en grande partie de ne plus procrastiner et d'être beaucoup plus efficace dans votre travail. Faites le test ! 💪

 

Références :
(1) Article L3121-16 du Code du travail
(2) Article L3121-17 du Code du travail