ACTUALITÉ Recourir au Télétravail

Le télétravail obligatoire plusieurs jours par semaine après le déconfinement ?


Par Alexandra Marion, Juriste Rédactrice web - Modifié le 25-11-2020

Le télétravail obligatoire plusieurs jours par semaine après le déconfinement ?

En raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19, le télétravail s'est imposé ces derniers mois, comme un nouveau mode d'organisation du travail pour des millions de salariés. Et a priori, cela devrait perdurer encore quelques mois. Le travail à distance pourrait en effet être rendu obligatoire début 2021 ! Explications !

Le télétravail pourrait être obligatoire quelques jours par semaine début 2021 !

Lors de son allocution du mardi 24 novembre 2020, Emmanuel Macron a annoncé que le télétravail resterait la norme au moins jusqu'au 15 décembre, date possible du déconfinement si les indicateurs sont bons.

Le télétravail reste la norme au moins jusqu'au 15 décembre 2020.

Ainsi, pour l'heure, le temps de travail effectué en télétravail doit être porté à 100% pour les salariés qui peuvent effectuer l'ensemble de leurs  tâches à distance.

👓 Vous aimerez aussi cet article : Coronavirus et télétravail : comment le mettre en place dans votre entreprise ?

Mais après, qu'en sera-t-il ?

Eh bien ! le télétravail devrait continuer à perdurer après le déconfinement.

Interviewé mercredi 25 novembre, le président du Medef, Geoffroy Roux De Bezieux a évoqué cette possibilité sur le plateau de BfmTV.

"Le premier ministre nous a demandé de réfléchir à une deuxième phase de télétravail pour le début de l'année qui ne soit pas le 100% télétravail comme aujourd'hui mais qui ne soit pas non plus le retour au stade précédent, du type quelques jours par semaine obligatoires...On y réfléchit collectivement avec les partenaires sociaux et le Gouvernement". Geoffroy Rou...

Prolongez votre lecture... Inscrivez-vous, c'est simple et gratuit !

Je m'inscris

Accédez à tous nos articles gratuitement et recevez chaque semaine toute l'actualité juridique décryptées par Juritravail

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

e Bezieux, BfmTV, mercredi 25 novembre 2020. À retenir : Le mode d'organisation qu'est devenu le télétravail depuis le début de la crise sanitaire liée à la Covid-19 devrait donc encore perdurer en 2021, tout du moins pendant les premiers mois de l'année mais avec un assouplissement par rapport à ce que l'on connaît actuellement. En effet, le patron du Medef a ajouté que "le 100% télétravail, au bout de quelques semaines, a d'autres conséquences, psychologiques, hausse des violences conjugales, hausse des addictions... On ne peut donc pas rester en 100% télétravail". Vous souhaitez obtenir davantage d'informations sur la mise en place du télétravail dans votre entreprise ? Téléchargez notre dossier dédié Où en sont les négociations de l'ANI pour mieux encadrer le télétravail ? Bon à savoir : À la demande du Gouvernement, syndicats et patronat ont accepté collectivement, il y a plusieurs semaines, d'engager une négociation en vue d'un accord qui donnerait des repères aux entreprises pour la conclusion de futurs accords d'entreprises et de branches relatifs au télétravail. Depuis, ceux-ci tentent de s'accorder sur un possible accord national interprofessionnel (ANI) destiné à mieux encadrer la pratique du télétravail en temps normal mais également en période exceptionnelle, telle que nous la connaissons aujourd'hui avec l'épidémie liée à la Covid-19. Ce nouvel ANI aurait pour ambition de remplacer celui négocié en 2005. Le patronat a ainsi envoyé, dans la nuit du 24 au 25 novembre 2020, une version finale du projet d'ANI qui a fait l'objet de plusieurs amendements ces derniers jours. À présent, les syndicats doivent étudier ce projet d'ANI. C'est-à-dire que tout ce qui est écrit dedans peut être contourné. C'est un gros souci. Fabrice Angéi, CGT Si la CFDT et la CFTC semblent prêtes à signer ce projet d'accord, celui-ci ne donne pas satisfaction à la CGT qui estime que le projet d'accord n'est pas contraignant. Les syndicats devraient rendre un avis officiel à la mi-décembre. En l'absence d'accord entre les partenaires sociaux, le Gouvernement a d'ores et déjà annoncé qu'il pourrait envisager lui-même de légiférer sur le sujet. 👓 À lire également : Protocole sanitaire en entreprise : les nouveautés du reconfinement Télétravail sur ordonnance du médecin : obligation ou simple proposition ? Plus de 860 accords télétravail signés pendant la crise sanitaire ! 

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail