Actualités Salaire : hausse, réduction, avantage, rémunération fixe et variable

Type de document

Dans certaines entreprises, les salariés sont convoqués chaque année par leur employeur pour évaluer leur travail. Le salarié qui est invité à un entretien annuel d'évaluation doit le préparer. Voici 5 conseils pour maîtriser le déroulement de cette entrevue professionnelle, afin de bénéficier d'une augmentation de salaire. Votre employeur envisage de diminuer votre rémunération ? En a-t-il le droit ?

Retrouvez toutes les actualités juridiques sur le thème Salaire : hausse, réduction, avantage, rémunération fixe et variable, rédigées en langage simple par nos juristes et avocats partenaires.


Grille des salaires 2022 : les métiers qui pourraient augmenter en 2022

Yoan El Hadjjam 31/12/2021 - 162959 vues

Aujourd'hui, la rémunération du travail est une préoccupation importante pour de nombreux salariés. L'étude annuelle du cabinet de recrutement PageGroup dresse les tendances de rémunération pour l'année 2022, dans plusieurs secteurs d'activités et métiers. Voici 10 activités qui vont voir leurs salaires progresser ou se stabiliser en 2022. Découvrez également...

Tâche supplémentaire et droit à une augmentation

Carole VERCHEYRE-GRARD - Avocat 09/08/2021 - 1693 vues

Est-ce que le fait de confier de nouvelles tâches au salarié ou même une fonction supérieure hiérarchiquement à celle prévue initialement par le contrat de travail donne automatiquement droit à une augmentation de salaire ?

Préparer son entretien annuel d’évaluation : 5 conseils à suivre

Alexandra Marion 16/11/2020 - 3 commentaires - 169659 vues

L'entretien annuel d'évaluation est souvent redouté, pourtant, c'est un moment d'échange privilégié avec votre manager. Il permet d'évaluer le travail accompli sur l'année écoulée et de fixer les objectifs pour l'année à venir. Mais, c'est aussi une occasion de parler salaire et pourquoi pas, de négocier une augmentation. Pour être efficace, l'entretien annuel...

Transfert de contrat de travail : l'ancien employeur est-il redevable des créances de salaires ?

Patrick LINGIBE - Avocat 12/10/2020 - 1211 vues

Sauf collusion frauduleuse entre les employeurs successifs, seul le nouvel employeur est tenu envers le salarié aux obligations et au paiement des créances résultant de la poursuite du contrat de travail après le transfert. 

Taux de prélèvement de la CSG au 1er janvier 2019 : point sur les évolutions législatives

Caroline Audenaert Filliol 18/01/2019 - 6747 vues

La contribution sociale généralisée (CSG), impôt prélevé sur les revenus d'activités et revenus de remplacement a augmenté de 1,7 point depuis le 1er janvier 2018 pour certaines catégories de revenus. Cette hausse concerne aussi bien les salaires que les pensions de retraite, les revenus du patrimoine et a fait l'objet de vives contestations. Explications.

La prime présidentielle exonérée de toute charge sociale et fiscale et payée par l’employeur

Carole VERCHEYRE-GRARD - Avocat 07/01/2019 - 1102 vues

 Pendant les fêtes, le législateur n’a pas chômé ! Voici le texte que vous attendiez sur les mesures annoncées en décembre 2018 par notre Président de la République:  – l’exonération fiscale et sociale des heures supplémentaires – la prime exonérée de toute charge sociale et fiscale La loi n°2018-1213 du 24 décembre 2018 portant mesures...

La rédaction vous propose :

loader Juritravail

Salaires en forte hausse pour les non-cadres

Rédaction Juritravail 07/11/2018 - 1564 vues

La France compte près de 20 millions de travailleurs non cadres et bonne nouvelle : leur rémunération a augmenté de 1,8% au premier semestre 2018, du jamais vu en 5 ans ! Pour la première fois depuis 2014, leur salaire est supérieur au Smic. Explications.

Souriez, votre salaire net va augmenter au mois d'octobre 2018 !

Jean-Bernard BOUCHARD - Avocat 03/10/2018 - 11650 vues

Bonne nouvelle, vous ne l’avez sans doute pas encore vu, mais votre bulletin de salaire de ce mois d’octobre aura un net à payer légèrement supérieur à celui du mois de septembre !

De l’augmentation de salaire générale et du retour de congé maternité

Carole VERCHEYRE-GRARD - Avocat 13/03/2018 - 1492 vues

En droit du travail, l’adage  » qui paie mal paie deux fois » n’est pas un leurre. L’employeur n’a pas le droit de remplacer l’augmentation de salaire due en vertu de la loi à la salariée à son retour de congé de maternité, par le versement d’une prime exceptionnelle. Cette règle s’applique même si la salariée à […].

La réduction de la clientèle à prospecter constitue-t-elle une modification du contrat de travail ?

Hugo Tahar JALAIN - Avocat 25/02/2015 - 1472 vues

Dans un arrêt du 12 février 2015, la Cour de cassation répondait par l'affirmative eu égard à l'impact immédiat de cette diminution sur la rémunération du salarié.

Mise en oeuvre d'une part variable de rémunération

Hugo Tahar JALAIN - Avocat 13/11/2014 - 8950 vues

Si la fixation de la rémunération relève du pouvoir discrétionnaire de l'employeur, certaines règles doivent toutefois être respectées.

Modification du mode de rémunération unilatéralement par l'employeur

Carole VERCHEYRE-GRARD - Avocat 22/07/2014 - 5978 vues

Il était de jurisprudence constante que l’employeur ne pouvait pas unilatéralement modifier le mode de rémunération contractuel d’un salarié.  La Cour de Cassation jugeait en effet  habituellement que la rémunération contractuelle d’un salarié constitue un élément du contrat de travail qui ne peut être modifié ni ...

Rendez-vous juridique Juritravail du 3 mai 2012 (3) : Comment prouver une discrimination salariale ?

Judith Bouhana - Avocat 01/06/2012 - 9032 vues

LUMIERE constate qu’elle n’a bénéficié d’aucune évolution de salaire depuis 1994. Elle se demande comment prouver la discrimination dont elle est victime et l’inégalité de salaire. En matière de discrimination salariale plusieurs textes s’appliquent :

Pas de modification du salaire sans l'accord du salarié

Jean-Philippe SCHMITT - Avocat 09/06/2011 - 2162 vues

Dans son arrêt du 18 mai 2011 , la Cour de cassation rappelle que la rémunération d'un salarié est un élément auquel l'employeur ne peut toucher sans l'accord de ce dernier.



Je n'ai pas été promu depuis 8 ans. Est-ce normal ?

Anne-Claude HOGREL - Avocat 30/11/-0001 - 235 vues

L'’employeur est, en principe, libre de fixer les salaires en fonction des compétences et des responsabilités confiées à chaque salarié.