Les causes principales du burn-out

De nos jours, les salariés ont de plus en plus de mal à décrocher de leur travail, le soir après leur journée ou le weekend, bien qu'il existe pourtant un droit à la déconnexion depuis le 1er janvier 2017 (1).

Plusieurs causes peuvent être à l'origine d'un burn-out :

  • le développement des nouvelles technologies et la possibilité de rester connecté à toute heure. De plus en plus de salariés travaillent de chez eux (hors télétravail), dans les transports, pendant leurs congés ou même en arrêt maladie ;
  • la conjoncture actuelle du marché du travail : bon nombre de salariés ont peur de perdre leur travail et de se retrouver au chômage ;
  • la peur de ne pas atteindre les objectifs fixés par sa direction ;
  • le manque de personnel ;
  • l'accroissement de la charge de travail (contrairement au salarié victime de bore-out).
Le burn-out est un épuisement des ressources internes de l'individu et la diminution de son énergie, de sa vitalité et de sa capacité à fonctionner, qui résultent d'un effort soutenu déployé par cet individu pour atteindre un but irréalisable, et ce, en contexte de travail.

Herbert J. Freudenberger

Le stress qui en découle peut avoir des effets préjudiciables pour la santé, au point de rendre un salarié malade. Les pathologies psychiques (2), telles que le burn-out, peuvent d'ailleurs être reconnues comme maladies d'origine professionnelle.

Les symptômes du burn-out

C'est un état d'épuisement émotionnel. La personne touchée a le sentiment de ne plus avoir d'énergie, elle se sent vidée. En même temps, apparaît un désinvestissement de la relation avec l'autre, un manque d'empathie, une attitude cynique. Enfin, on constate une baisse de l'estime de soi.

Patrick Légeron, psychiatre et fondateur du cabinet Stimulus

Bien souvent les salariés victimes de burn-out ne se rendent pas ou ne veulent pas se rendre compte de l'impact que leur travail peut avoir sur leur santé. Pourtant les conséquences sur la santé sont nombreuses mais différentes mesures de prévention peuvent vous permettre d'éviter un burn-out.

Lorsque vous êtes victime de burn-out, des signes plus ou moins fréquents, voire quotidiens, doivent vous alerter.

  • Diminution de la concentration
  • Dévalorisation
  • Fatigue excessive 
  • Irritabilité
  • Émotivité 
  • Addictions

Ce n'est pas toujours le cas, mais souvent, le burn-out est associé au harcèlement moral (3). Si vous êtes victime de harcèlement moral, parlez-en !