Stéphanie MANTIONE, Avocat au Barreau de Lyon

Personnes & Patrimoine


La communauté légale, cet obscur objet du mariage

par Maître Stéphanie MANTIONE - 07/01/2022 - 0 commentaires - 292 vues

Dans une vie, il y a nombre d’événements marquants et heureux comme autant d’instants de joie où l’on partage le plaisir d’être ensemble et de se retrouver. La célébration d’un mariage en est un : elle commence par une réunion en mairie et s’achève dans l’allégresse de la fête.


L’évolution de la procréation médicalement assistée

par Maître Stéphanie MANTIONE - 07/01/2022 - 0 commentaires - 260 vues

La nouvelle version de la loi de bioéthique est entrée en vigueur le 4 août 2021, son adoption ayant été en partie retardée par la crise sanitaire liée au COVID 19.


Mon divorce = Mon avocat

par Maître Stéphanie MANTIONE - 07/01/2022 - 0 commentaires - 245 vues

« C’est décidé, on se quitte. Confinée, déconfinée, reconfinéé, notre histoire est finie. Alors on divorce. Maintenant, il faut choisir pour les enfants, se mettre d’accord sur ce que chacun garde, parler d’argent… En fait, on est perdu, on n’y comprend rien. »


2021, nouvelle procédure, nouveau divorce

par Maître Stéphanie MANTIONE - 22/01/2021 - 0 commentaires - 9881 vues

Depuis le 1er janvier 2021, la procédure a évolué pour permettre aux justiciables de bénéficier d’une procédure allégée, plus rapide où la recherche d’accords est renforcée.


5 conseils pour divorcer amiablement

par Maître Stéphanie MANTIONE - 21/01/2020 - 0 commentaires - 2239 vues

Comment « réussir son divorce » ? Cette question peut sembler curieuse et piquante mais elle n’est pas si étonnante ou inhabituelle. Toute la surprise de l’interrogation tient à sa formule qui oppose implicitement la séparation victorieuse à l’échec du mariage. Pour préparer au mieux cette étape, voici 5 conseils qui ne vous permettront peut-être pas de « réussir votre divorce » mais de divorcer amiablement.


Gestation pour autrui, état du droit

par Maître Stéphanie MANTIONE - 15/10/2019 - 0 commentaires - 1393 vues

Le 4 octobre 2019, la Cour de Cassation réunie en assemblée plénière a mis un terme à l’une des affaires les plus médiatiques et les plus actuelles après de longues années de procédure.