Accueil » Annuaire des avocats » Cabinet VADC AVOCAT

Cabinet VADC AVOCAT

Cabinet au Barreau de PARIS

(100%)
  • Droit du Travail Salarié
  • Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • Droit Pénal

14 ANS D'EXPÉRIENCE


Cet avocat nous a fait parvenir sa carte professionnelle
AMAUDRIC-DU-CHAFFAUT

Vous souhaitez une consultation par téléphone ?

Consulter immédiatement

ou appelez le 01 75 75 42 33 *

Vous souhaitez un RDV en cabinet avec un avocat ?

Recevoir des devis d'avocats

3 devis en 48h

Présentation

10 ans d'expérience --- Après avoir exercé le métier d’avocat d’abord au service d’un cabinet international puis au sein d’un cabinet davantage de proximité, Maître Amaudric du Chaffaut a créé sa propre structure en 2013, mettant à profit ses deux expériences qui lui permettent aujourd’hui d’offrir des services adaptés tant au monde de l’entreprise qu’à celui des particuliers.

Droit du travail et droit des affaires --- Le Cabinet intervient ainsi aujourd'hui en droit du travail et en droit des affaires, tant en conseil qu’en contentieux, défendant les intérêts d’une clientèle très variée, de particuliers,et de petites, moyennes et grandes entreprises.

Réseau de partenaires --- Afin de répondre au mieux aux attentes de ses clients et de garantir le meilleur résultat possible, le Cabinet fait partie d’un réseau d’avocats partenaires avec lesquels il travaille régulièrement, selon les missions et les dossiers confiés.

Obtenez un conseil quel que soit votre besoin : une réponse immédiate par téléphone au  01 75 75 42 33 * ou un RDV en cabinet (devis gratuits sous 48h) * prix d'un appel local plus coût de la consultation avec l'avocat

Parcours

Formation :

DIPLOME & FORMATION
  • 2006-2007 : École de Formation du Barreau de Paris Prestation de serment le 22 novembre 2007
  • 2005-2006 : DESS droit des activités spatiales et des télécommunications Paris XI Jean Monnet
  • Avril 2005 : Admissibilité au Collège d’Europe (Bruges)
  • 2003-2004 : DEA droit communautaire et européen Paris I Panthéon Sorbonne
  • 2002-2003 : Maîtrise droit public des affaires Paris X Nanterre
PARCOURS PROFESSIONNEL
  • 2007 - 2009 : collaboration au sein du département contentieux du cabinet HW&H ; activité de conseil et de contentieux variée en droit civil et commercial Clientèle internationale. 
  • 2009-2011 : collaboration au sein du cabinet DU MANOIR DE JUAYE Contentieux généraliste varié en droit des affaires et en droit social, et ce défense des intérêts de clients tant employeurs que salariés -  Activité plaidante régulière. 
  • 2011-2013 : collaboration au sein du cabinet de Maître Agnès LASKAR Contentieux généraliste avec une forte dominante en droit du travail (tant du côté employeur que salarié) Activité plaidante très régulière.
  • 2013 : Création du cabinet 
 

Compétences

Domaines de compétence :

  • Droit du Travail Salarié
  • Droit Social
  • Droit Commercial
  • Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • Droit Pénal

Points forts :

  1. Ecoute & Disponibilité
  2. Transparence
  3. Souplesse
  4. Combativité

Coordonnées

  • 37 quai des grands augustin - 75006 Paris 6eme Arrondissement

  • ** **

  • 0144073738

Politique d'honoraires

Le Client, comme le Cabinet,  doivent poursuivre une seule et même préoccupation: atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés ou s’en rapprocher le plus possible, qu’il s’agisse d’un négociation en vue d’une transaction, d’un contentieux face aux juridictions prud’homales, ou d’une défense au pénal au stade de l’instruction ou devant le Tribunal correctionnel.

Si l’atteinte de cet objectif est évidemment le souhait du Client dont la liberté ou la fortune souvent en dépendent, elle est aussi la vocation du Cabinet, dont la prospérité dépend largement de sa réputation, et donc de son efficacité.

Rien ne doit donc troubler, en cours de mission, la relation entre le Cabinet et le Client. Cela n’aurait en effet qu’une seule conséquence: le risque sérieux de compromettre la réalisation de l’objectif fixé. Le Client, comme le Cabinet, en pâtiraient.

C’est la raison pour laquelle, en accord avec les règles déontologiques de la profession d’Avocat, le Cabinet souhaite, dès le départ établir avec le Client la transparence la plus totale au sujet de ses honoraires.

Une convention d’honoraires, conforme au modèle établi par l’Ordre des Avocats, est ainsi signée entre le Cabinet et le Client. Y sont stipulés notamment la définition et le contour de la mission confiée au Cabinet, les conditions de sa réalisation, et le montant et les modalités de paiement des honoraires.

Ceux-ci sont établis, soit sur une base forfaitaire, dont le montant dépend d’un ensemble de critères (complexité du dossier, nombre et type de procédure à mettre en place, enjeux du litige, niveaux de revenus du Client etc.) soit sur la base du taux horaire du Cabinet, variant selon les cas entre 200 Euros H.T et 250 Euros H.T.

Par ailleurs, certains dossiers rendent possible l’établissement d’honoraires de résultat, lesquels correspondent à l’attribution, au profit du Cabinet, d’un pourcentage à déterminer sur les créances  que ce dernier, grâce à ses diligences, parviendrait à obtenir au profit du client, ou, le cas échéant, sur les dettes dont il lui épargnerait le paiement.

Dans tous les cas, le montant des honoraires est évidemment abordé entre le Cabinet et le Client, et peut faire l’objet d’une discussion, celle-ci pouvant notamment porter, lorsque cela est possible, sur une certaine baisse de la base forfaitaire ou du taux horaire, et ce en contrepartie d’une hausse des honoraires de résultat.

Dans tous les cas, le Cabinet précise toutefois que cette discussion sur les honoraires, si elle est possible et même souhaitable, ne saurait se prolonger excessivement : la mission du Cabinet est de traiter au fond les dossiers qui lui sont confiés et non de débattre sans fin de ses honoraires.

Enfin, le Cabinet, bien conscient qu’il est d’usage de dire que les services d’un Avocat sont coûteux, précise à cet égard, que ce coût, bien que réel, rémunère bien évidemment le temps passé, souvent conséquent, sur chaque dossier, mais englobe aussi à hauteur d’un peu plus de 50% le paiement des charges (sociales, fiscales, ordinales, et les charges fixes comme le loyer professionnel) très importantes que doivent supporter tous les membres du Barreau.

Trouver un avocat

© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés