Présentation


Maître Thomas DESROUSSEAUX a prêté serment d'Avocat en 2008.

Diplômé d'un DESS Science Pénitentiaire à l'Université Panthéon-Assas (Paris II), ce parcours lui ouvre les portes des procès criminels et correctionnels manifestant dans ce cadre une éloquence appréciée et reconnue.

Il devient membre de l'Antenne des mineurs de l'Ordre des Avocats de paris, et s'assure de la défense des mineurs auprès de toutes les juridictions lui valant d'être qualifié d'"avocat d'enfants".

En 2010, il crée son Cabinet et élargit ses champs de compétence en suivant des formations notamment en droit des étrangers. Il participe aux actions menées par diverses Associations comme l'ANAFE, Droits d'urgence ou encore Initiadroit. Les nombreuses permanences qu'il assure au sein de l'ordre des Avocats de Paris lui confèrent une bonne assise dans les matières dont il intervient ainsi qu'une solide réputation d'Avocat pugnace, rigoureux et humain.


formation

Compétences


Domaines de compétences

  • Droit du Travail Salarié

  • Droit de la Famille - Divorce

  • Droit des étrangers

  • Droit Pénal

  • Droit Routier, permis de conduire et automobile

  • Procédure Judiciaire

  • Droit de la Protection Sociale

Point forts

  • Défense pénale
  • Droit des mineurs
  • Divorce / garde d'enfants / pensions alimentaires
  • Droit du travail (conseil, contentieux)
  • Droit des étrangers

Coordonnées


Politique d'honoraires


Maître Thomas DESROUSSEAUX s’engage à une entière transparence quant à la fixation de ses honoraires.

Les honoraires de l’Avocat sont libres et sont fixés d’un commun accord avec le Client.

Plusieurs possibilités sont alors envisageables en fonction de la nature du dossier à traiter :

  • les honoraires pourront être fixés de manière fixe avec un honoraire complémentaire dit « honoraire de résultat » : Lorsque le cabinet et le client l’ont expressément prévu dans la convention d’honoraires, un complément de rémunération, basé sur l’obtention d’un résultat précis pour le client, peut venir s’ajouter à un honoraire « minimum », basé sur un forfait ou un quota d’heures. L’honoraire de résultat ne peut cependant être le seul mode de rémunération de l’avocat.
  • les honoraires pourront être fixés de manière forfaitaire : Cette formule est généralement utilisée dans le cas où il n’existe que peu d’aléa concernant le déroulement de la procédure, permettant donc au Cabinet de convenir avec son client d’un montant forfaitaire pour l’ensemble du traitement du dossier.
  • les honoraires seront fixés selon le tarif horaire en vigueur : Les honoraires seront basés sur le nombre d’heures consacrées au traitement du dossier par le cabinet. Le montant des honoraires sera donc fonction à la fois du temps passé et du taux horaire (qui dépend notamment de la nature des tâches à accomplir).