Présentation


J'interviens aux côtés des chefs d'entreprise et des cadres pour les conseiller dans la gestion quotidienne des relations individuelles et collectives de travail et les assister devant toutes les juridictions nationales en rapport avec le Droit du Travail et le Droit de la Sécurité Sociale:

Conseil de Prud'hommes
- Litiges individuels Employeur / Salarié

Tribunal d'Instance
- Litiges relatifs aux élections professionnelles
- Contestation de désignations de délégués syndicaux

Tribunal de Grande Instance
- Litiges relatifs au fonctionnement des institutions représentatives du personnel
- Procédures d'expulsion de salariés grévistes / occupations d'usines

Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale
- Contestation des redressements URSSAF
- Contentieux de la faute inexcusable
- Contentieux de la maladie professionnelle et des accidents du travail

Tribunal Correctionnel, Tribunal de Police
- Contentieux de la responsabilité pénale du dirigeant (hygiène et sécurité, entrave, travail dissimulé, etc.)

Tribunal Administratif
- Contentieux relatif aux autorisations de licenciement des salariés protégés

formation

Compétences


Domaines de compétences

  • Droit du Travail Salarié

  • Droit des Employeurs - Droit Social

  • Droit Pénal

  • Procédure Judiciaire

  • Droit de la Protection Sociale

Point forts

  • Compétence
  • Réactivité et efficacité
  • Ecoute du client
  • Transparence et retours réguliers sur l'évolution du dossier

Coordonnées


Politique d'honoraires


Pour les activités conseil, les honoraires sont calculés en fonction du temps passé, sur la base d’un tarif horaire prédéfini et adapté à la situation de chaque client.
Le règlement des honoraires intervient alors au fur et à mesure de l’accomplissement de la mission, par des appels de provisions.
Lorsque le temps à consacrer à la prestation peut être déterminé à l’avance, un montant forfaitaire est fixé.

Pour la défense devant les juridictions, les honoraires sont fixés de manière forfaitaire (en fonction de la situation financière du client, de la complexité de l’affaire et des montants en litige, notamment), augmenté d’un pourcentage des sommes nettes recouvrées.