Présentation


Maître Sarah GARCIA est titulaire d’un doctorat en droit privé ainsi qu’un DESS en droit des affaires et fiscalité. 

Avocate au barreau de Paris, j’interviens principalement en droit du travail et en droit des sociétés. J’accompagne de manière privilégiée mes clients dans ces domaines en les conseillant et en déterminant la meilleure stratégie au succès de leur affaire.

- J’interviens ainsi en matière de licenciement pour faute grave, pour cause réelle et sérieuse, pour motif économique. Mon domaine d’intervention couvre en amont les questions relatives à l’embauche, à la conclusion des contrats de travail (CDI, CDD, temps partiel). J’interviens également en évitant la phase contentieuse, soit par une transaction postérieurement à un licenciement, soit par une rupture conventionnelle, en privilégiant une séparation à l’amiable. A ce titre, une attention particulière est portée sur le calcul des indemnités de licenciements en tenant compte de l’ancienneté du salarié dans l’entreprise et des spécificités de l’entreprise. En matière d’exécution du contrat, je traite des questions relatives à la modification du contrat, la question relative à la clause de non-concurrence, le calcul des heures supplémentaires et des heures complémentaires.

- J’interviens également, en tant en matière de conseil, et de contentieux en droit des sociétés. En matière de création des sociétés sur les formalités relatives à la constitution, en cours de vie sociale sur les opérations courantes et extraordinaires de la société (AG, AGE, pactes d’actionnaires..). La société peut céder ses actions, à ce titre je conseille et j’assiste les clients dans les différents actes (compromis, acte définitif). Enfin, j’assiste également mes clients en matière de cession de fonds de commerce.

Axant mon accompagnement et ma relation avec le client sur la confiance et la compétence, je mets tout en œuvre pour assurer le succès de l’affaire.

formation

- CAPA - Ecole De Formation Du Barreau De Paris (EFB)Paris

- Doctorat en droit privé - Université Clermont 1 AuvergneClermont Ferrand

- Master 2 recherche Droit des Affaires - Université Clermont 1 AuvergneClermont Ferrand

- DESS Droit des Affaires et Fiscalité - Université Clermont 1 AuvergneClermont Ferrand

Compétences


Domaines de compétences

  • Droit du Travail Salarié

  • Droit des Employeurs - Droit Social

  • Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT

  • Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité

  • Droit Commercial

  • Fiscalité de l'Entreprise

  • Droit de la Consommation

  • Procédure Judiciaire

Point forts

  • Droit du travail
  • Droit des sociétés
  • Droit commercial

Coordonnées


Politique d'honoraires


  • L'honoraire comprend les entretiens avec le client, la rédaction des actes de procédure, l'assistance aux actes de procédure, l'assistance et la représentation du client aux actes de plaidoirie. Cet honoraire est fixé en fonction de la complexité du dossier et peut varier selon le cas d'espèce.

Le cabinet propose des honoraires au temps passé, de manière forfaitaire, en fonction de résultat ou un abonnement.

  • L’Honoraire « au temps passé » : L’avocat et son client se mettent d’accord dès le début sur une rémunération horaire. Cet honoraire sera fixé en fonction du temps consacré au dossier (audiences, appels téléphoniques, audiences, rendez-vous avec le client, travail sur le dossier ).
  • L’honoraire forfaitaire : Le cabinet offre la possibilité de fixer au début de la relation un honoraire globale et intangible.
  • L’honoraire de résultat : Le cabinet offre la possibilité de fixer un honoraire de résultat qui est obligatoirement prévu dans une convention d’honoraires préalable. Dans ce cas, il est fixé un honoraire minimum (forfaitaire) auquel se rajoute un honoraire complémentaire si le résultat est atteint.
  • L’abonnement : Lorsqu’on recourt régulièrement à un avocat pour des prestations, il est possible de conclure un contrat d’abonnement en général annuel. A cet effet, le cabinet offre la possibilité de conclure des contrats d’abonnement.

Conformément aux obligations de transparence et au respect des règles de déontologie, les factures sont détaillées en tenant compte de toutes les diligences accomplies.