Présentation


Le Cabinet AGORATHENA est une société d'avocats inscrite au barreau de Paris qui intervient tant en conseil, négociation que contentieux, auprès de sa clientèle française et internationale.

Alliant la tradition et la modernité, le Cabinet a fait le choix d’exercer son métier en privilégiant la relation humaine. 

Le rôle de notre Cabinet est d’être le partenaire privilégié de chacun de nos clients afin de permettre la réalisation de leurs objectifs ; d’anticiper leurs attentes et de fournir un travail de qualité fondé sur la rigueur et l’excellence. Les associées du Cabinet AGORATHENA constituent une équipe solide qui partage une même conception de leur métier.

Notre but essentiel étant la satisfaction des clients, nous vous consacrons toutes nos connaissances, notre expérience et notre énergie. Nous sommes vos partenaires et nous vous accompagnons en mettant à votre service nos compétences multiples et notre disponibilité.

 

formation

 

Compétences


Domaines de compétences

  • Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité

  • Droit Commercial

  • Droit de la Famille - Divorce

  • Droit des étrangers

  • Droit Pénal

  • Procédure Judiciaire

  • Accès au droit et à la justice

Spécialisations

  • Droit de la famille, des personnes et de leur patrimoine

  • Droit pénal

  • Droit des sociétés

  • Droit des étrangers et de la nationalité

  • Droit commercial, des affaires et de la concurrence

  • Droit du travail

Point forts

  • Efficacité
  • Disponibilité
  • Savoir-Faire
  • Modernité
  • Transparence

Coordonnées


Politique d'honoraires


Pour le Cabinet, le cœur de la relation entre l’avocat et le client est la confiance. Aussi, dès le début de notre mission, nous remettons à nos clients une convention d’honoraires écrite précisant notamment le montant des honoraires demandés.

 Selon les clients et les dossiers, le Cabinet dispose de différents types de facturation :
une facturation mensuelle ou annuelle forfaitaire,
une facturation forfaitaire au dossier,
Ce type de facturation est une rémunération globale et intangible fixée pour une mission déterminée. Il ne peut être modifié qu'en accord avec le client.
un tarif horaire correspondant au coût de l’intervention de l’avocat (consultations, actes, recherches, préparation des audiences, expertises). 
Cet honoraire au temps passé est une tarification horaire. L’avocat informera le client de sa tarification horaire en assurant avant toutes diligences de son accord sur le montant de la facturation horaire. L’avocat communiquera au client une une facture mentionnant le nombre d'heures qui a été consacré au dossier.
un honoraire complémentaire de résultat peut être prévu dans la convention d’honoraire

Dans ce cas, la convention devra obligatoirement prévoir un honoraire fixe (forfait ou tarification horaire) et un honoraire complémentaire en fonction du résultat obtenu qui est constitué généralement par une somme déterminée ou par un pourcentage des sommes obtenues. L’honoraire complémentaire sera versé à l’issue du procès ou de la transaction, en effet il n’est dû que lorsqu’il a été mis fin à l’instance par un acte ou une décision juridictionnelle irrévocable. En effet, en France, l’article 10 alinéa 3 de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques, modifiée par la loi n° 91-647 du 10 juillet 1991 dispose interdit la fixation des honoraires de l'avocat en fonction du seul résultat obtenu : "Toute fixation d'honoraires, qui ne le serait qu'en fonction du résultat judiciaire, est interdite. Est licite la convention qui, outre la rémunération des prestations effectuées, prévoit la fixation d'un honoraire complémentaire en fonction du résultat obtenu ou du service rendu."

Le client devra régler une provision au moment de la signature de la convention d’honoraires, par chèque, ou ordre de virement directement à notre cabinet. Quel que soit le mode de facturation décidé, une provision devra être versée dès l’ouverture du dossier. Les diverses provisions versées par le client seront imputées au final sur la note d’honoraire de l’avocat.

Les honoraires sont majorés de la taxe sur la valeur ajoutée en vigueur (20%).