Accueil » Annuaire des avocats » Maitre KOY Eric

Maître Eric KOY

Avocat au Barreau de PERPIGNAN

  • Droit de la Famille - Divorce
  • Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • Droit Pénal
Cet avocat nous a fait parvenir sa carte professionnelle
KOY

Vous souhaitez une consultation par téléphone ?

Voir les avocats disponibles

ou appelez le 01 75 75 42 33 *

Vous souhaitez un RDV en cabinet avec un avocat ?

Recevoir des devis d'avocats

3 devis en 48h

Présentation

LE CABINET D'AVOCAT EST EGALEMENT ACCESSIBLE A CETTE ADRESSE:  https://www.koyavocat-perpignan.fr

 

Diplômé du centre de formation des avocats de Montpellier, Maître KOY est également Docteur en droit et titulaire d’un MASTER en Droit  public.

Situé à proximité immédiate du palais de justice de PERPIGNAN, nous vous recevons du lundi au vendredi de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

Le cabinet s'adresse tout d'abord aux entreprises, syndics et particuliers dans tous les domaines du droit immobilier, de la construction et de la copropriété.

Afin de répondre aux besoins nécessaires de sa clientèle, Maître Eric KOY exerce une activité généraliste en intervenant également dans les domaines suivants :

- Le droit civil, la responsabilité, les contrats et le contentieux relatif aux vices cachés (immobilier, véhicules, etc.)

- Les troubles anormaux et conflits de voisinage

- Le droit des assurances

- Le droit routier et la défense du permis de conduire

- Le contentieux administratif et le droit public

Écoute, compétence, rigueur et concertation sont les valeurs auxquelles est attaché notre cabinet pour servir vos intérêts dans les meilleures conditions.

Obtenez un conseil quel que soit votre besoin : une réponse immédiate par téléphone au  01 75 75 42 33 * ou un RDV en cabinet (devis gratuits sous 48h) * prix d'un appel local plus coût de la consultation avec l'avocat

Parcours

Formation :

  • Docteur en Droit
  • Master Droit Public
  • Maîtrise Droit Public
  • Licence Droit

Compétences

Domaines de compétence :

  • Droit de la Famille - Divorce
  • Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • Droit Pénal
  • Droit de la Consommation
  • Droit des Assurances
  • Droit Public
  • Droit Routier, permis de conduire et automobile
  • Droit de la Santé
  • Droit de l'Environnement
  • Procédure Judiciaire

Points forts :

  1. Droit de la copropriété - immobilier - construction
  2. Droit routier - défense du permis de conduire
  3. Droit des assurances
  4. Droit civil, de la responsabilité et de la famille
  5. Droit public - urbanisme - fonction public

Coordonnées

Dernières questions répondues

Politique d'honoraires

Les honoraires sont fixés en fonction d’un certain nombre de critères, parmi lesquels figurent le temps consacré à l’affaire, la complexité du dossier, l’importance des intérêts en cause, le degré d’urgence, la situation de fortune du client, etc
 
A l'exception des interventions ponctuelles ou des consultations, l'accord sur le montant des honoraires sera repris dans un écrit prenant la forme d’une convention d'honoraires.
 
A défaut de convention, et en dehors de l’aide juridictionnelle totale, trois types de facturation pourront vous être proposés selon la nature de l'intervention ou de la procédure engagée:

L’honoraire forfaitaire

Un coût global est déterminé pour la prise en charge complète du dossier, sans considération du temps passé. Ces dispositions s'appliquent en général à une rédaction d'acte ou à une procédure bien précise, facilement quantifiable en temps de travail.

Les honoraires au temps passé

La note d’honoraire s’élève alors au taux horaire fixé multiplié par le nombre d’heures passées à travailler sur le dossier. Ces honoraires concernent principalement les dossiers complexes ou nécessitant un temps de travail difficile à déterminer par avance.

L’honoraire de résultat

Cet honoraire, qui est fonction du résultat obtenu (par exemple : le montant d’une somme allouée devant une juridiction) ne peut pas légalement constituer la seule rémunération de l’avocat. Il est donc nécessaire de déterminer un honoraire fixe, qui, en fonction du résultat obtenu, sera ou non complété par le versement d’un honoraire complémentaire, qui constitue un pourcentage des gains obtenus ou économisés par le client.


Trouver un avocat

© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés