Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Former le Salarié » Maitriser les Dispositifs de Formation » Maîtriser le Congé Individuel de Formation (CIF)

Maîtriser le Congé Individuel de Formation (CIF)

Accorder un congé individuel de formation

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

5.0 (1 avis)

Vous êtes employeur et un de vos salariés souhaite prendre un congé individuel de formation. Dès lors que le salarié rempli les conditions demandées, vous ne pouvez pas refuser de lui accorder ce congé. Mais avez-vous pensé qu'il existe des alternatives vous permettant de différer le congé ? On vous explique ce qu'est le congé individuel de formation, comment la demande doit vous être faite et comment vous devez y répondre.


Les notions clés abordées dans ce dossier :

  • Congé individuel de formation
  • Avantage
  • Inconvénient
  • Demande
  • Autorisation d'absence
  • Refus
  • Report
  • Raison de service
  • Pourcentage
  • Absences simultanées
  • Financement

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous êtes employeur et souhaitez savoir si vous avez l'obligation d'accepter un congé individuel de formation (CIF) ? Vous voulez connaître les conditions dans lesquelles la demande de congé doit  être faite ? Vous désirez être informé sur les possibilités de refuser ou de reporter un CIF et savoir si c'est à vous de financer ce congé ?

On vous explique en quoi consiste le congé individuel de formation et les conditions à satisfaire pour que vos salariés y aient accès. On vous informe de votre possibilité de refuser (ancienneté requise non remplie, délai de franchise insuffisant, délai de demande non respecté...) ou encore de reporter ce congé (report pour raison de service, report pour dépassement d'un pourcentage d'absences simultanées...). On vous informe aussi sur la manière dont ce congé est financé.

Contenu du dossier :

Vous trouverez dans ce dossier toutes les informations de nature à vous permettre de comprendre ce qu'est le congé individuel de formation, comment il doit être demandé, pourquoi il peut être refusé ou différé et par qui il est financé. Nous aborderons les sujets suivants :

  • la définition du CIF
  • les modalités de la demande d'autorisation d'absence
  • le refus de la demande
  • le report du CIF (pour raison de service ou pour dépassement d'un pourcentage d'absences simultanées)
  • l'ordre de priorité des demandes non satisfaites
  • le possible financement par l'employeur

Télécharger le dossier

La question du moment

Comment la demande de congé individuel de formation du salarié doit-elle être rédigée ?

La réponse

La demande d'absence du salarié doit être écrite et indiquer expressément (1):

  • soit la date du début du stage, de l'activité d'enseignement ou de l'activité de recherche et d'innovation, la désignation et la durée de celui-ci ainsi que le nom de l'organisme qui en est responsable ;
  • soit l'intitulé et la date de l'examen concerné. Dans ce cas, un certificat doit être d'inscription est joint à la demande.

Il est préférable de rédiger cette demande d'absence par lettre recommandée avec accusé de réception.

Dans les 30 jours suivant la réception de la demande, l'employeur doit faire connaître au salarié sa réponse, en indiquant, le cas échéant, les raisons qui motivent le refus ou le report de sa demande (2).

A défaut de réponse, la demande du salarié est acceptée de plein droit (3).

Plan détaillé du dossier

Télécharger le dossier


Avis des internautes sur : Accorder un congé individuel de formation

5.0 Note moyenne sur 1 avis

  • 5 Par Le 03-02-2016
Documents               Actualités   Avocats   Forum   Convention Collective

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés