Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie & Santé au Travail » Inaptitude au travail : reclassement, inapte à tout poste et licenciement

Inaptitude au travail : reclassement, inapte à tout poste et licenciement

Suite à un arrêt de travail, le médecin du travail peut être amené à constater votre inaptitude au travail lors d'une visite médicale de reprise. Si vous ne pouvez retourner à votre poste, l'employeur doit chercher à vous reclasser. La loi Travail  d'août 2016 réforme la procédure permettant de reconnaître un salarié inapte, mais aussi harmonise les règles de reclassement et aménage les modalités de contestation de l'avis du médecin du travail.

Dossiers les plus consultés

Tous les thèmes de la rubrique

Inaptitude au travail : que se passe-t-il ? Constat, reclassement, licenciement…

Votre déclaration d’inaptitude physique à votre poste de travail suite à une visite médicale emporte certaines conséquences. Que l’inaptitude soit professionnelle (car consécutive à un accident ...

Saisir le Juge pour Contester son Constat d'inaptitude ou son Licenciement pour Inaptitude

Vous avez été déclaré inapte, avez également fait l'objet d'un licenciement pour inaptitude. Vous estimez que votre état de santé ne justifie pas un constat d'inaptitude, ou encore que votre ...

Contester son licenciement pour inaptitude efficacement

Vous êtes en arrêt de travail et vous êtes sur le point de reprendre le travail. Avant votre reprise, vous allez devoir rencontrer le médecin du travail pour vérifier votre aptitude à reprendre ...

Besoin d'un conseil d'avocat pour Inaptitude au travail : reclassement, inapte à tout poste et licenciement ?

Trouvez un avocat conseil parmi les 3 000 avocats référencés sur notre annuaire, et choisissez de le rencontrer en cabinet ou de le consulter immédiatement par téléphone.

Voir les avocats disponibles

Documents les plus téléchargés

Plus d'infos sur Inaptitude au travail : reclassement, inapte à tout poste et licenciement

Inapte au travail, votre vie professionnelle n'est pas pour autant terminée. Ce n'est qu'en cas d'impossibilité de reclassement que l'employeur peut prononcer votre licenciement pour inaptitude. Et même dans ce cas là, vous avez des droits à faire valoir !

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés