Accueil » Droit du Travail Salarié » Salaire & Rémunération 2015 » Salaire, Primes et Frais Professionnels » SMIC salaire minimum : calcul du montant et revalorisation du taux horaire » Actualités

Actualité SMIC salaire minimum : calcul du montant et revalorisation du taux horaire

Salaires minima dans la convention collective SYNTEC - CINOV

Par , Juriste Rédactrice web - Modifié le 31-12-2015

Abonnez-vous 1€ pendant 15j


Salaires minima dans la convention collective SYNTEC - CINOV Juritravail

Votre entreprise relève de la convention collective nationale des bureaux d'études techniques, des cabinets d'ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils ? Vous devez retenir que les salariés relevant de la convention Syntec-Cinov bénéficient d'un salaire minimum supérieur au SMIC car le texte contient des dispositions qui leurs sont plus favorables.
Si vous êtes salarié, nous vous aidons à vérifier que votre niveau de salaire est le bon. Si vous êtes employeur, voici les grilles de salaire que vous devez nécessairement appliquer. Ces grilles salariales sont applicables pour l'année 2016, si aucun avenant ne vient les modifier.

Salariés : prenez connaissance des règles de fixation du salaire

Les règles de fixation du salaire

Quelle est la rémunération minimale à respecter ?

L'employeur ne peut pas en aucun cas rémunérer ses salariés en deçà des salaires minima conventionnels dès lors que ceux-ci sont plus favorables au SMIC en vigueur, ce qui est le cas des minima salariaux de la CCN Syntec-Cinov.

Employeurs : Comment fixer la rémunération de vos salariés ?

Respecter le salaire minimum

Depuis le 1er août 2013, les montants minimums de la rémunération versée aux salariés sont inchangés, le montant des salaires minima qui doivent être respectés sont les suivants.

Salaire minimum des Ingénieurs et Cadres

Pour les ingénieurs et cadres, les minima salariaux sont les suivants (1) :

Position

Coefficient

Valeur du point

Salaires minima brut
(en euros)

 1.1

95

20.21

 1.919,95

 1.2

100

20.21

 2.021,00

 2.1

105

20.21

 2.122,05

 2.1

115

20.21

 2.324,15

 2.2

130

20.21

 2.627,30

 2.3

150

20.21

 3.031,50

 3.1

170

20.13

 3.422,10

 3.2

210

20.13

 4.227,30

 3.3

270

20.13

 5.435,10

Salaires minima des ETAM (Employés, Techniciens et Agents de maîtrise)

La grille de salaire des employés, techniciens et agents de maitrise, également appelés ETAM, est la suivante (2) :

Position

Coefficient

Valeur du point

Salaires minima brut
(en euros)

1.3.1

220

2.85

 1.454,00

1.3.2

230

2.85

 1.482,50

1.4.1

240

2.85

 1.511,00

1.4.2

250

2.85

 1.539,50

2.1

275

2.85

 1.617,55

2.2

310

2.85

 1.717,30

2.3

355

2.85

 1.845,55

3.1

400

2.85

 1.979,00

3.2

450

2.85

 2.121,50

3.3

500

2.85

 2.264,00

Notez que si vous êtes embauché au coefficient 220, votre salaire ne peut être inférieur au Smic, qui s'élève, depuis le 1er janvier 2016, à 1.466,62 euros bruts pour un temps plein.

Références :
(1)
Avenant n°43 du 21 mai 2013 relatif aux salaires minimaux
(2)
Avenant n°42 du 21 mai 2013 relatif aux salaires minimaux

Article précédent Quels sont les salaires minima dans ...

Article suivant SMIC 2016


Sur le même sujet


Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité du droit du travail

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour SMIC salaire minimum : calcul du montant et revalorisation du taux horaire ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

  • Chevalier_blanc - Membre Le 18-11-2012 à 16:36

    ATTENTION:

    Les salaires minimas cadres sont ceux de la modalité 1 cadre 35 heures à horaire collectif.
  • bobydi - Visiteur Le 31-12-2012 à 12:17

    Bonjour,

    Existe-t'il un avenant 2013 des salaires minima dans la convention collective syntec (n°3018) ?

    Merci
    Didier

  • Chevalier_blanc - Membre Le 31-12-2012 à 19:56

    Les minimas mentionnés correspondent à la modalité 1 cadre 35 Heures à horaire collectif. Pour les cadres relevant des modalités 2 ou 3, les salaires sont majorés compte tenu du non paiement des heures supplémentaires forfaitisées.
  • elhamdir - Membre Le 01-01-2013 à 20:07

    Voilà je suis cadre consultant technique 2.2 coefficient 130, avec 5 ans activité dans l’entreprise, j’ai réclamé tous les ans augmentation de mon salaire (car je vois dans le marché je dois toucher plus) mais sans vins, voilà cette année j’ai entendu de mes collègues que je vais changer mon activité début l’année prochaine, j’ai commencé a cherché ailleurs je trouve exactement même poste CDI avec le salaire très important et même coefficient 2.2 130.

    Je demande voir mon responsable pour faire le point.

    1-     Est-ce que c vrais que je vais changer activité ?

    2-     Il faut aligner mon salaire avec salaire minimum par apport convention collectif de Syntec aujourd’hui je ne touche pas le salaire minimum il y a 200euros de différence en plus ça fais 5 ans que je suis dans la boite

    La réponse de mon responsable :

    1-     Oui je change activité

    2-     C’est une erreur dans le contrat et tous les fichiers de paies, je dois passer au 2.1 coeff 115 pas 2.2 130 !!!

     

    Voilà je ne suis pas d’accord vu que je trouve un autre CDI ,je dis-je n’accepte pas changer de poste alors je préfère partir, mais vu que j’ai travaillé avec vous ça fais plus que 5 ans je préfère partir avec une rupture conventionnelle,

    Mon responsable est d’accord pour la rupture mais il me fait un chantage je dois accepter de signer aussi un avenant sur le contrat que je passe au coef 115, après hésitation j’ai fini par signer l’avenant sur le contrat et signer aussi la rupture conventionnelle

    Surprise !!

    Mon employeur rétracte sur la rupture conventionnelle !!!!J’ai envoyé aussi une lettre et email de rétraction sur l’avenant contrat

    Maintenant je suis en arrêt maladie je ne sais pas quoi faire, est ce que j’ai droit les attaques au prud’homme ??

  • v2 - Visiteur Le 18-07-2013 à 10:33

    A elhamdir (même si c'est un peu tard) : ton entreprise te doit cinq ans d'arriérés sur salaire. Ils t'ont sous-payé et c'est illégal. Tu es en droit de demander régularisation de manière inconditionnelle.
    D'autre part, leurs méthodes sont plus que malhonnêtes. C'est déplorable mais ça existe bel et bien. Autant que faire se peut, un accord à l'amiable est toujours préférable - mais ça, c'est quand on n'agit pas de mauvaise foi.
    Je conseille à chaque personne dans le doute de se renseigner, surtout avant de signer quoi que ce soit.
  • DBS - Visiteur Le 03-09-2013 à 10:30

    Bonjour, le salaire minima conventionel est exprimé par mois.
    Ma société m'a fait signé un contrat avec 13 mois de salaire.
    Si je divise le montant brut annuel par 12, je suis au dessus de ce minimum conventionnel.
    Si je le divise par 13, ce qui correspond à mon revenu réel par mois (le 13° mois étant distribué pour moitié en Juin et en décembre), je suis au dessous de ce même minimum conventionnel mensuel exprimé dans la convention.
    Que faut-il comprendre ?  quelle est la bonne règle de calcul ?
    Par ailleurs, je suis bien bien en modalité 3.1, et n'ai jamais eu 2 jours de repos supplémentaire (217 au lieu de 219 j) comme mentionné dans la convention. Est ce normal ? AI-je droit à 2 jours supplémentaires ? Si oui, est-il possible de récupérer ces journées sur les années précedentes ? 
  • GALISSON04 - Visiteur Le 20-10-2013 à 16:59

    Bonjour

    Pour la 1ère fois mon employeur nous dit que l'augmentation ne pourra se faire qu'en janvier 2014, après avoir calculé le salaire annuel/12, y compris les primes? est-ce légal? mon employeur a t-il le droit d'agir ainsi?

    Merci

  • nandou - Visiteur Le 23-01-2014 à 13:39

    Bonjour

    Ma société vient de procéder a réalignement de nos salaires en fonction des minimums conventionnels, et a du procéder à un rattrapage sur les 3 dernières années car elle ne respectait pas ces minimums depuis plusieurs années.

    Dans les faits, certains d'entre nous se sont vus versés quelques milliers d'euros en décembre 2013 (ce qui fait plaisir en fin d'année - 11 k pour ma part) mais ces milliers d'euros vont considérablement gonfler le net fiscal et les impôts sur le revenus à venir!

    Quel est mon recours possible pour pouvoir lisser ce surplus d'impôt? Car non seulement le seuil minimal n'a pas été respecté pendant toutes ces années (donc pouvoir d'achat en moins tout ce temps) mais en plus je vais devoir payer plus d'impôts que prévus (finalement, cette somme en plus part aux impôts!).

    Merci! 
  • ChocoBsicuit - Visiteur Le 19-02-2014 à 08:53

    Bonjour


    je suis cadre en forfait jour, statut 3.2 coef 210.


    Avantage compris (voiture de fonction) mon salaire menseul brut est inférieur au minimum contractuel.

    Mon employeur me dit que c'est normal car l'appréciation se fait sur l'année et doit intégrer mon bonus (fonction des résultats de l'équipe et du groupe). Est ne normal?       
  • chevalier_blancd - Visiteur Le 19-02-2014 à 09:55

    A nandou: vous avez  la possibilité de lisser sur 4 anneés votre imposition en considérant la somme versé comme un revenu exceptionnel (voir avec les fisc). Pourriez vous détailler votre ca: êtes vous au forfait jour et en quelle modalité êtes vous classé : modalité 2 ou 3?

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2016 JuriTravail tous droits réservés

Dossier pratique
Sanctions disciplinaires Représentant du personnel, découvrez votre rôle dans la procédure disciplinaire d’un collègue
En savoir plus