Présentation


Avocat inscrit depuis 1974.

Spécialiste en Droit du travail, Droit commercial, des affaires et de la concurrence ; médiateur ; ancien chargé d’enseignement à l’ESSCA ;

Président d’honneur de l’Association des Professionnels du Rapprochement d’Entreprises ;

Membre d’Avocats sans Frontières (mission en Colombie en 2003) ;

Partenaire du site Juritravail.

formation

Maîtrise en droit des affaires (1974), Université d’ANGERS

Compétences


Domaines de compétences

  • Droit du Travail Salarié

  • Droit des Employeurs - Droit Social

  • Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT

  • Droit Commercial

  • Droit des Assurances

  • Droit Bancaire

  • Droit de l'Environnement

  • Procédure Judiciaire

  • Droit de la Protection Sociale

  • Droit des affaires

Spécialisations

  • Droit des sociétés

  • Droit de la sécurité sociale et de la protection sociale

  • Droit commercial, des affaires et de la concurrence

  • Droit du travail

Point forts

  • Spanish, English

Coordonnées


Dernières actualités publiées


voir plus d'articles

Politique d'honoraires


 

Les honoraires du Cabinet sont calculés sur une base horaire qui varie selon la complexité du dossier et des diligences à accomplir entre 150  et 300 HT de l’heure.

 

Dans la lettre de mission que le Cabinet adresse au client au début de chaque dossier sont indiqués le budget horaire prévisible ainsi que l’honoraire de résultat proportionnel au gain obtenu ou à l’économie réalisée.

 

Le client est également informé que certaines assurances de protection juridique (clause défense-recours d’un contrat d’assurance habitation, d’un contrat d’assurance automobile, d’une complémentaire santé ou assurance de protection juridique autonome) peuvent, suivant les stipulations du contrat souscrit, prendre en charge tout ou partie des honoraires de l’Avocat en cas de litige. L’assureur doit être averti par le client de l’engagement de la procédure avant le début de l’instance.

 

Dans le cas où le client bénéficie de plusieurs contrats d’assurance de protection juridique, les garanties souscrites ont vocation à se cumuler.

 

Même dans le cas où l’assureur prend en charge tout ou partie des honoraires de l’Avocat, le client conserve toujours la liberté de choix de son Avocat-Conseil.

 

Le client est avisé par l'Avocat de la possibilité qui lui est offerte de solliciter, à défaut de protection juridique et sous condition de ressources, le bénéfice de l'aide juridictionnelle conformément aux dispositions de la loi du 10 juillet 1991 modifiée et de son décret d’application du 19 décembre 1991.