Stéphanie MANTIONE, Avocat au Barreau de Lyon

Personnes & Patrimoine


2021, nouvelle procédure, nouveau divorce

par Maître Stéphanie MANTIONE - 22/01/2021 - 0 commentaires - 8607 vues

Depuis le 1er janvier 2021, la procédure a évolué pour permettre aux justiciables de bénéficier d’une procédure allégée, plus rapide où la recherche d’accords est renforcée.


5 conseils pour divorcer amiablement

par Maître Stéphanie MANTIONE - 21/01/2020 - 0 commentaires - 1861 vues

Comment « réussir son divorce » ? Cette question peut sembler curieuse et piquante mais elle n’est pas si étonnante ou inhabituelle. Toute la surprise de l’interrogation tient à sa formule qui oppose implicitement la séparation victorieuse à l’échec du mariage. Pour préparer au mieux cette étape, voici 5 conseils qui ne vous permettront peut-être pas de « réussir votre divorce » mais de divorcer amiablement.


Gestation pour autrui, état du droit

par Maître Stéphanie MANTIONE - 15/10/2019 - 0 commentaires - 1006 vues

Le 4 octobre 2019, la Cour de Cassation réunie en assemblée plénière a mis un terme à l’une des affaires les plus médiatiques et les plus actuelles après de longues années de procédure.

La servitude, une charge utile

par Maître Stéphanie MANTIONE - 10/07/2019 - 0 commentaires - 414 vues

Selon l’article 637 du Code Civil, « une servitude est une charge imposée sur un héritage pour l’usage et l’utilité d’un héritage appartenant à un autre propriétaire ». Ainsi l’existence même de la servitude implique une relation entre deux terrains différents qui sont la propriété de deux personnes distinctes.


Ce qu’il faut savoir sur les troubles anormaux de voisinage

par Maître Stéphanie MANTIONE - 15/05/2019 - 0 commentaires - 2542 vues

Comme indiqué précédemment, la loi n° 2019-222, 23 mars 2019, de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice a engagé une grande évolution touchant le droit de l famille, le droit pénal mais également la procédure civile. Cette législation prévoit notamment l’instauration d’une tentative de résolution amiable obligatoire pour certains litiges avant toute saisine du juge. Ces dispositions ne rentreront en application qu’au 1er janvier 2020. Mais à cette date, elles auront un impact considérable sur le contentieux de proximité en favorisant l’instauration d’un dialogue pouvant aboutir au règlement amiable du litige. Les troubles anormaux de voisinage, objet de crispations et de pesantes tensions, sont directement concernés par cette réforme.


Reconnaissance de la filiation des enfants nés d’une mère porteuse et libre choix des États dans les moyens pour y parvenir

par Maître Stéphanie MANTIONE - 02/05/2019 - 0 commentaires - 532 vues

La Cour européenne des droits de l’homme a rendu son avis le 10 avril 2019 et rend, à l’unanimité, l’avis suivant pour le cas d’un enfant né à l’étranger par gestation pour autrui (GPA) et issu des gamètes du père d’intention et d’une tierce donneuse et alors que le lien de filiation entre l’enfant et le père d’intention a été reconnu en droit interne...