Logo Juritravail
photo de Mathilde Guyban

Ce dossier : 

Consultation du CSE - Comité Social et Economique : maîtriser les règles

a été rédigé par Mathilde Guyban, Juriste

Employeur

Professionnel

personnages illustrant Juritravail

Consultation du CSE - Comité Social et Economique : maîtriser les règles

aperçu du sommaire du dossier Consultation du CSE - Comité Social et Economique : maîtriser les règles

Rédigé par Mathilde Guyban - Mis à jour le 31 octobre 2019

Votre qualité d’employeur vous confère le statut de président du comité social et économique (CSE). En conséquence, vos obligations sont multiples notamment en matière d’information et de consultation de l’instance représentative...

Lire la suite



Descriptif du dossier

Votre qualité d’employeur vous confère le statut de président du comité social et économique (CSE). En conséquence, vos obligations sont multiples notamment en matière d’information et de consultation de l’instance représentative. Vous ne devez, en aucun cas, les négliger sous peine d’engager votre responsabilité civile mais aussi pénale. Notre dossier vous aide à comprendre et maîtriser les règles d’informations et de consultations du CSE afin de respecter vos obligations.


illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement


Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous êtes employeur et savez que vous devez consulter, pour avis, le CSE sur les grandes thématiques de la vie de votre entreprise. En effet, en tant qu’instance représentative de l’intérêt collectif, l’avis du CSE doit être recueilli pour les questions relatives à la modification de l’organisation et des conditions de travail par exemple.

A ce titre, vous vous demandez quel calendrier est à respecter pour les consultations obligatoires ? Comment procéder à ces consultations ? Quelles sont les informations à transmettre aux élus ? Dans quel délai ? De combien de temps dispose l’instance pour faire connaître son avis ?

Contenu du dossier : 

Notre dossier met à votre disposition tous les éléments nécessaires à la maîtrise de la procédure d’informations et de consultations du CSE :

  • le moment de la consultation ;
  • les informations à transmettre aux élus ;
  • le délai de transmission de l’information préalable ;
  • le délai d’émission de l’avis ;
  • le recours à l’expertise ;
  • l’avis négatif ;
  • les sanctions du défaut de consultation et de non-respect de la procédure ;
  • etc.


Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Comité Social et Economique

icône case à cocher

Information et consultation du CSE

icône case à cocher

Elus

icône case à cocher

Base de données économiques et sociales

icône case à cocher

Modalités de consultation du CSE


Le plan du dossier

  • Dans quels cas le CSE doit-il être consulté ?

  • Comment consulter le comité social et économique ?

  • Qui choisit le président du comité social et économique ?

  • Quand consulter le CSE ? Quel timing respecter ?

  • L'avis rendu par un seul élu du comité social et économique est-il valable ?

  • L'employeur doit-il transmettre au CSE tous les documents liés au projet donnant lieu à la réunion de consultation avant celle-ci ?

  • Selon quelle périodicité l'employeur doit-il consulter le comité social et économique sur les orientations stratégiques de l'entreprise ?

  • Quel délai d'examen l'employeur doit-il laisser aux membres du CSE ?

  • L'absence d'émission d'un avis du CSE dans le délai imparti vaut-il avis négatif ?

  • Quels risques pour l'employeur s'il ne respecte pas les règles en matière de consultation du CSE ?

  • L'intervention d'un expert prolonge-t-il le délai dont dispose le Comité Social et Economique pour rendre un avis ?

  • L'employeur peut-il informer les salariés sur un projet non encore présenté en consultation au Comité Social et Economique ?

  • Lorsqu'une consultation du Comité Social et Economique (CSE) central et du CSE d’établissement s'impose, quelle est l'instance qui doit être consultée la première ?

  • La mise en oeuvre d'un projet peut-elle imposer plusieurs consultations ?

  • Qu'est-ce que la base de données économiques et sociales ?

  • Mon entreprise compte au moins 300 salariés, quelles informations relatives à l’investissement social dois-je faire figurer dans la base de données économiques et sociales ?

  • Mon entreprise compte au moins 300 salariés, quelles informations relatives à l’investissement matériel et immatériel dois-je faire figurer dans la base de données économiques et sociales ?

  • Mon entreprise compte au moins 300 salariés, quelles informations relatives aux activités sociales et culturelles dois-je faire figurer dans la base de données économiques et sociales ?

  • Quels représentants du personnel ont accès à la base de données économiques et sociales ?

  • Quel est le périmètre dans lequel la base de données économiques et sociales doit être mise en place ?

Ce dossier contient également

fiche-express

3 Fiches express


La question du moment

L'absence d'émission d'un avis du CSE dans le délai imparti vaut-il avis négatif ?

Dans le cadre de leurs attributions consultatives, les membres du Comité Social et Economique (CSE) doivent disposer d'un délai d'examen suffisant des documents et informations qui leurs sont transmis par l'employeur (1).

Le point de départ du délai de consultation est le jour :

  • de la communication par l'employeur des informations prévues par le cadre légal ;

ou

  • de l'information par l'employeur de leur mise à disposition dans la Base de Données Economiques et Sociales (BDES).

Si l'employeur n'a pas mis en place la BDES, ou ne répond pas à son obligation légale de la tenir régulièrement à jour, ces délais sont inopposables aux membres du CSE. Ils ne commenceront à courir qu'à compter du jour ou la BDES sera, soit mise en place, soit mise à jour (2).

Dans tous les cas où l'employeur est tenu de consulter à la fois le CSE central et 1 ou plusieurs comités d'établissement, les délais légaux de consultation s'appliquent au CSE central. L'avis de chaque comité d'établissement doit alors être rendu et transmis au CSE central au plus tard 7 jours avant la date à laquelle ce dernier est réputé avoir été consulté. A défaut, l'avis est réputé négatif (3).

Enfin, lorsque le comité estime ne pas disposer des informations suffisantes pour rendre son avis, il peut saisir le Président du Tribunal de grande Instance en référé afin qu'il enjoigne l'employeur de communiquer les éléments manquants. Le juge statue alors dans un délai de 8 jours et peut décider, même si le report des délais n'est pas automatique en pareille situation, de prolonger les délais légaux impartis au CSE (4).


N'attendez plus ! Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un langage clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat



Les dernières actualités sur cette thématique

  • Rupture du CDD : 5 exceptions pour rompre de manière anticipée

    Vous souhaitez rompre de manière anticipée le contrat à durée déterminée (CDD) de votre salarié ? En principe, il n'est pas possible de mettre un terme à ce contrat avant la date de fin prévue ou avant la réalisation de l'objet pour lequel il a été conclu. Pour autant, il existe des exceptions à ce principe. Dans quels cas la rupture anticipée du CDD est-elle possible ? On fait le point !

    Voir +
  • Fin du masque obligatoire en entreprise : conditions et dérogations

    Le port du masque n'est plus obligatoire en entreprise, mais il reste recommandé afin de protéger la santé de chacun. Il existe des dérogations, selon certains métiers et dans certains lieux, obligeant à porter le masque au travail. De plus, le port du masque n'est plus obligatoire dans les transports en commun, depuis le 16 mai 2022. Quelles sont les règles à respecter ? Quels sont les lieux où le port du masque est obligatoire ? Que prévoit le guide repère covid (ancien protocole sanitaire en entreprise) ?

    Voir +
  • RGPD sur la protection des données : tout savoir

    Le RGPD en France est entré en vigueur depuis le 25 mai 2018. Il encadre le traitement et la protection des données personnelles. A qui s'applique le RGPD ? Que sont les données personnelles et le traitement de celles-ci ? En quoi consiste le principe de la protection des données ? On vous dit tout...

    Voir +

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !


Pour aller plus loin

En savoir plus sur le thème Consultation obligatoire du CSE : modalités & procédure

Nos actualités sur le thème Consultation obligatoire du CSE : modalités & procédure

Par L'équipe Juritravail le 19/05/2022 • 1830341 vues

Vous souhaitez rompre de manière anticipée le contrat à durée déterminée (CDD) de votre salarié ? En principe, il n'est pas possible de mettre un terme à ce contrat avant la date de fin prévue ou avant la réalisati...


Par Alice Lachaise le 18/05/2022 • 73211 vues

Le port du masque n'est plus obligatoire en entreprise, mais il reste recommandé afin de protéger...


Par L'équipe Juritravail le 18/05/2022 • 61885 vues

Le RGPD en France est entré en vigueur depuis le 25 mai 2018. Il


Par Alexandra Marion le 17/05/2022 • 1009887 vues

Victime de harcèlement moral dans le cadre de votre travail, cela impacte votre santé physique et/ou men...


Voir toutes les actualités


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences