Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Mise en conformité » Connaître vos obligations en matière de santé » Maîtriser l'hygiène, la sécurité et la santé au travail » Actualités

Actualité Maîtriser l'hygiène, la sécurité et la santé au travail

6 mesures à prendre en cas de "coup de chaleur" d'un salarié

Par , Juriste - Modifié le 31-05-2018

6 mesures à prendre en cas de "coup de chaleur" d'un salarié juritravail

La période estivale approche à grand pas et entraîne avec elle les problématiques liées aux vagues de chaleur et aux alertes canicules au travail. La météo actuelle ne met pas encore cette question à l'ordre du jour, néanmoins, mieux vaut anticiper pour ne pas être pris au dépourvu. En tant qu'employeur vous devez assurer la santé et la sécurité  de vos salariés. Par conséquent vous devez être vigilant en cas de conditions météorologiques qui représentent un risque pour eux. Ainsi lorsqu'un salarié est victime d'un « coup de chaleur » c'est à vous qu'il revient d'agir. Nous vous donnons quelques réflexes à prendre pour bien agir face à une telle situation. 

Les obligations de l'employeur

En présence d'une canicule, le Gouvernement a la possibilité de déclencher le Plan National Canicule (PNC). A ce jour, il n'a pas encore été actionné.

Le PNC a pour but d'anticiper l'arrivée d'une canicule, de prévenir et limiter les effets sanitaires.

L'employeur est chargé d'assurer la sécurité des salariés et de protéger leur santé (1). Par conséquent en cas de forte chaleur vous devez prendre certaines mesures. Elles peuvent constituer un simple aménagement d'horaires (embauche plus tôt le matin afin d'éviter une activité pendant les heures chaudes de la journée) ou encore aller jusqu'à la mobilisation du service de santé au travail afin de prendre conseil sur les précautions à prendre directement auprès du médecin du travail. 

Les mesures à prendre suite au "coup de chaleur" d'un salarié

Quand un de vos salariés est victime d'un « coup de chaleur » malgré toutes les mesures préventives mise en oeuvre, ne soyez pas pris au dépourvu. Voici quelques mesures qui pourront vous aider.

Dans une telle situation, vous devez impérativement :

  • alerter ou faire appeler les secours : Samu (15), pompier (18) ;
  • conduire l'intéressé dans un endroit frais et bien aéré. Si possible, créer un courant d'air au plus près de la personne ;
  • déshabiller l'intéressé ;
  • arroser la victime ou placer des linges humides ou sacs de glaçon sur la plus grande surface corporelle, en incluant la tête et la nuque, afin de faire baisser la température (exercice à renouveler régulièrement) ;
  • si la victime est consciente, lui faire boire de l'eau fraîche par petite quantité ;
  • si la victime est inconsciente, rester auprès d'elle et attendre l'arrivée des secours. S'il existe un sauveteur secouriste au travail dans votre entreprise, il doit mettre la personne en position latérale de sécurité (PLS).

La présence d'un sauveteur secouriste au travail, dans l'entreprise, permet une intervention rapide sur place. Cette personne, appartenant au personnel de l'entreprise, porte secours aux victimes d'un accident du travail ou d'un malaise. Ce salarié a reçu la formation nécessaire pour donner les premiers secours en cas d'urgence dans l'attente de l'arrivée des secours spécialisés.

Pour rappel, la présence d'un secouriste est obligatoire dans (2) :

  • chaque atelier où son accomplis des travaux dangereux ;
  • chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de 15 jours, où sont effectués des travaux dangereux.
Références :

(1) Article L4121-1 du Code du travail
(2) Article R4224-15 du Code du travail 

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maîtriser l'hygiène, la sécurité et la santé au travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité