Les lieux de travail et les milieux professionnels sont parfois propices à la propagation du Covid-19.

C'est pourquoi le protocole sanitaire en entreprise est régulièrement mis à jour pour prendre en compte l'évolution de la crise sanitaire. 

Port du masque obligatoire dans certains lieux de travail

Le protocole sanitaire (1) impose de rendre obligatoire le port du masque dans tous les lieux collectifs clos et dans les lieux partagés, dans les entreprises.

Le port du masque dans ces lieux est obligatoire depuis le 1er septembre 2020.

Le port du masque obligatoire concerne par exemple :

  • les open space ;
  • les bureaux partagés ;
  • les salles de réunions ;
  • les couloirs ;
  • les salles communes ;
  • les vestiaires ;
  • les véhicules ou en extérieur si regroupement de plusieurs personnes ;
  • établissements recevant du public ;
  • ...

A savoir :

L'obligation de porter le masque ne concerne pas les bureaux individuels s'il n'y a qu'une seule personne présente.

Depuis le 1er septembre 2020, le port du masque est obligatoire même si une distanciation physique d'1 mètre peut être respectée.

💡 Il a été précisé que les séparations en plexiglas n'empêchent pas le port du masque.

Dérogation au port du masque en entreprise : quand porter un masque n'est pas obligatoire ?

Des dérogations peuvent éventuellement être possibles dans certains lieux de travail et pour certains métiers :

Lieux de travail / métiers

✅ Adaptation au port du masque

Bureau individuel

Port du masque pas obligatoire, si la personne est seule dans le bureau.

Atelier

Port du masque pas obligatoire si les conditions de ventilation ou aération fonctionnelles sont conformes à la réglementation, si le nombre de personnes dans la zone de travail est limité, si ces personnes respectent la plus grande distance possible entre elles, au moins 2 mètres, y compris dans leurs déplacements, et si elles portent une visière.

Travail en extérieur

Port du masque pas obligatoire sauf en cas de regroupement ou d'impossibilité de respecter la distance de 2 mètres entre chaque personne. 

Préparateur de commande en chambre froide dans les transports et l'entreposage frigorifiques

Port du masque pas obligatoire mais respect d'une distanciation physique de 2 mètres, avoir au moins 8m2 par personne dans un même espace de travail, avoir un système d'aération ou de ventilation adapté.

Métiers du nez (testeurs...)

Port du masque pas obligatoire mais distanciation physique de 2 mètres, au moins 8m2 par personne dans un même espace de travail, système d'aération ou de ventilation.

Le port du masque reste obligatoire lorsque le salarié n'a pas à utiliser ses sens olfactif ou gustatif.

Ouvrier du BTP intervenant sur un chantier extérieur précisément délimité et dont l'accès est interdit au public

Port du masque pas obligatoire mais respect des gestes barrières et de la distanciation physique, évaluation des risques par l'employeur.

Soudeur

Travail en atelier : port du masque pas obligatoire si distanciation physique de 2 mètres, au moins 8m2 par personne dans un même espace de travail, système d'aération ou de ventilation.

Travail en extérieur : port du masque pas obligatoire si distanciation de 2 mètres entre les personnes.

Travail dans un bâtiment en construction : port du masque pas obligatoire si travail isolé.

Présentateur, journaliste ou invité télévisuel

Droit de retirer le masque momentanément, le temps de l'intervention télévisuelle. 

Port du masque pas obligatoire si distance de 2 mètres entre les personnes, ventilation ou extraction d'air haute, espace de grand volume, mise à disposition de visières, faible densité de personnes dans la pièce, désinfection régulière des surfaces, 

Une information est donnée au public sur les conditions de suspension du port du masque.

Quels types de masque sont obligatoires en entreprise ?

Les masques obligatoires en entreprise sont :

  • les masques grands publics filtration supérieure à 90% (= masques en tissu, de catégorie 1) ;
  • les masques chirurgicaux.

Ils sont reconnaissables grâce à un des logos suivants (inscrits sur l'emballage ou la notice) : 

Fourniture de masques à la charge de l'employeur

Il s'agit de la sécurité et de la santé des salariés, donc c'est clairement de la responsabilité de l'employeur.

Elisabeth Borne

L'obligation généralisée du port du masque est à la charge de l'employeur. Donc la fourniture de masques est à la charge de l'employeur (2).

💡 Pour réduire la propagation du virus en entreprise, le télétravail (s'il est réalisable) reste la meilleure solution et la vaccination en entreprise est désormais possible.

👓 A lire également :