Conseil n°1 : Échanger avec votre employeur sur vos conditions de travail

Lorsque les relations avec votre employeur sont cordiales, n'hésitez pas à discuter avec ce dernier de vos conditions de travail. Si les objectifs qui vous ont été fixés sont trop élevés et sont sources de stress par exemple, faites lui en part.

Profitez de l'entretien annuel d'évaluation pour redéfinir des objectifs en adéquation avec vos compétences et votre capacité de travail. Celui-ci doit être un véritable outil de dialogue entre l'employeur et le salarié.

Conseil n°2 : Solliciter le CSE

Lorsque vos conditions de travail se dégradent, vous avez aussi la possibilité de vous rapprocher de vos représentants du personnel, notamment le Comité Social et Économique (CSE).

Santé et sécurité : les rôle du CSE

Attributions du Comité Social et Economique

Conseil n°3 : Consulter un professionnel de santé

Si vous ne souhaitez pas discuter de votre mal-être avec vos représentants ou votre direction, vous pouvez vous tourner vers la médecine du travail ou votre médecin de famille.

Celui-ci pourra vous prescrire un arrêt de travail afin de vous aider à lever le pied en vous éloignant de votre vie professionnelle quelques temps. D'ailleurs, sachez qu'une pathologie psychique telle que le burn-out peut être reconnue comme maladie professionnelle.

Si vous en ressentez le besoin, n'ayez pas honte de consulter un psychologue afin d'entamer une reconstruction émotionnelle et retrouver votre l'estime de vous-même.

Conseil n°4 : Adopter un mode de vie sain

Avoir une hygiène de vie saine est essentielle pour se sentir bien dans son corps et bien dans sa tête.

C'est pourquoi il est important de pratiquer une activité physique mais aussi d'avoir une alimentation équilibrée et un sommeil suffisant.

Conseil n°5 : Pratiquer des activités en dehors du temps de travail

La conjoncture actuelle du marché de l'emploi et la peur de faire l'objet d'un licenciement poussent de nombreux salariés à se donner toujours plus, jusqu'à parfois l'épuisement professionnel et le burn-out.

Ne négligez pas votre vie sociale en dehors du travail. Que ce soit en famille ou avec des amis, pratiquer des activités, qu'elles soient sportives ou culturelles ! Libérez votre esprit ! Pourquoi ne pas vous initier à l'astrologie par exemple ? Peut-être vous aidera t-elle à mieux vivre votre vie au quotidien qui sait !

Conseil n°6 : Prendre des congés

Il faut savoir s'accorder du temps, ne pas craindre de prendre des congés pour faire une coupure et recharger les batteries.

Vous ne savez pas combien il vous reste de congés payés à poser ? Nous vous aidons dans vos calculs !

Congés payés : combien vous en reste t-il ?

Comment calculer vos congés payés