L'étudiant étranger qui souhaite rester travailler en France après la fin de ses études peut soit demander une autorisation provisoire de séjour, soit demander un changement de statut.

Sur l’autorisation provisoire de séjour (APS)

L'autorisation provisoire de 12 mois non renouvelable est délivrée à l’étudiant étranger titulaire d’un diplôme, obtenu dans l'année, au moins équivalent au grade de master, et lui permet :

De conclure un contrat CDD ou CDI, en relation avec sa formation et dont la rémunération est au moins égale à 1,5 fois le SMIC (avec un ou plusieurs employeurs)

La situation de l’emploi ne sera pas opposée

De créer une entreprise dans un domaine correspondant à sa formation.

Si à l’issue de cette APS l’étranger a un contrat ou crée une entreprise selon les conditions précitées, il pourra bénéficier de la carte de séjour pluri annuelle.



Sur le changement de statut « étudiant » à « salarié » sans passer par APS

La situation de l’emploi ne sera pas opposée à l’étranger titulaire d'un diplôme obtenu dans l’année, et qui justifie d'un contrat de travail en relation avec sa formation et assorti d'une rémunération au moins égale à 1,5 fois le SMIC

La situation de l’emploi sera opposée à l’étranger titulaire d'un diplôme non obtenu dans l'année, qui justifie d'un contrat de travail en relation avec sa formation et assorti d'une rémunération au moins égale à 1,5 fois le SMIC

La situation de l'emploi ne sera pas opposée à l'étranger qui change de statut pour exercer un métier figurant sur la liste des métiers ouverts.

Vous pouvez contacter Maître Fatou BABOU dès à présent en cliquant sur le lien ci-dessous :

*Je souhaite prendre un rendez-vous





Maître Fatou BABOU 

Avocat au Barreau de Bordeaux