Accueil » Droit du Travail Salarié » Retraite, préretraite » Cumul Emploi - Retraite : comment travailler à la retraite ? » Actualités

Brève Cumul Emploi - Retraite : comment travailler à la retraite ?

Baisse des pensions retraite : le cumul emploi retraite est-il "LA" solution ?

Par , Juriste - Modifié le 16-11-2018

Abonnez-vous 1€ pendant 15j


Baisse des pensions retraite : le cumul emploi retraite est-il "LA" solution ? Juritravail

Aujourd'hui, le sujet des retraites inquiète de plus en plus. Les salariés en fin de carrière se préoccupent du montant de leur retraite à venir. Quant aux générations futures,elles pensent qu'elles n'en bénéficieront tout simplement pas. Raison pour laquelle le dispositif du cumul emploi-retraite se développe de plus en plus. Mais est-ce vraiment avantageux ? 

Le cumul emploi-retraite est un système permettant une transition en douceur entre une activité professionnelle agitée et une retraite bien méritée.

Pour rappel, ce dispositif permet de cumuler une pension de retraite de base ou complémentaire avec des revenus professionnels issus d'une activité professionnelle. Pourquoi cet arrangement connaît-il un si vif succès ? 

Plusieurs raisons peuvent expliquer la hausse qu'il connaît ces dernières années : le niveau des retraites est de plus en plus faible au fur et à mesure des années, les dispositifs des retraites anticipées sont progressivement supprimés …

51,8%des 55-64 ans occupent emploi

Fin 2017, on a relevé que 66,3% des 50-64 ans sont actifs, en emploi ou au chômage (1). Début 2018, 51,8% des 55-64 ans travaillent (2).

Ce dispositif a vocation à se développer puisque, dans un communiqué du 23 mars 2016 (3), l'AGIRC et l'ARRCO avaient mis en avant le déficit touchant les caisses des pensions de retraites.

C'est pourquoi, l'accord du 30 octobre 2015 (4) conclu par l'AGIRC et l'ARRCO sera bien mis en oeuvre en 2019.

Jusqu'à 18%de baisse des pensions de retraite futures

Cet accord prévoit une baisse progressive des pensions de retraite pour les futurs retraités, à compter du 1er janvier 2019. Pour les générations nées à partir de 1990, la baisse prévue pourra atteindre les 18% d'après les simulations du COR (Conseil d'Orientation des Retraites). 

Cette baisse importante a pour objectif d'inciter les futurs retraités à travailler plus longtemps : en effet, ce pourcentage, appelé "coefficient de solidarité", disparaîtra si le salarié concerné travaille 1 année de plus, pour ne prendre sa retraite qu'à 63 ans.

Un bonus pourra même être généré si le salarié travaille 2 années de plus.

Le principe est louable mais dans les faits, si rien n'est mis en place, les seniors auront beaucoup de difficultés pour trouver un emploi à cumuler avec leur retraite.

Parmi les facteurs exposant aux discriminations à l'embauche, les seniors et les femmes enceintes demeurent des cibles privilégiées.

8ème Baromètre DDD/OIT de perception des discriminations dans l'emploi

En effet, les seniors en recherche d'emploi perçoivent le critère de l'âge comme étant le plus discriminant (Pour 88% d'entre eux) selon le 8ème Baromètre DDD/OIT.

Des dispositions ont d'ores et déjà été prises (mise en place d'aides à l'embauche d'un senior aux entreprises, les contrats uniques d'insertion …) mais elles semblent insuffisantes, puisque le problème de l'employabilité des seniors demeure.

Savez-vous que vous pouvez vous défendre si vous n'avez pas été embauché à cause de votre âge ? (5) 

 Références :

(1) Analyses DARES n°031 de juillet 2018
(2) Etude DARES de septembre 2018

(3) AGIRC ARRCO - communiqué du 23 mars 2016
(4) AGIRC ARRCO - Accord du 30 octobre 2015
(5) Article L1132-1 du Code du travail

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité du droit du travail

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Cumul Emploi - Retraite : comment travailler à la retraite ? ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Publicité

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2018 JuriTravail tous droits réservés