Depuis en plus de personnes subissent des formes de discrimination sur leurs lieux de travail. Ce phénomène touche tous les secteurs d’activité et engendre des dégâts énormes auprès des victimes.

Les gens subissant ces actes ont des séquelles physiques et morales. À la longue, cela va impacter leurs performances au travail et ainsi le rendement de la société. Dans le droit, des procédures spécifiques existent sur la lutte contre la discrimination au travail. Toutes les entreprises devraient les mettre en place pour mettre un frein à ce phénomène.

Mettre en place l’égalité pour tous en entreprise

La discrimination au travail résulte généralement de l’inégalité de traitement qui se passe dans les sociétés en majorité. Certes, il existe une hiérarchie dans l’organigramme d’une entreprise, mais cela ne signifie pas que certains ont des droits de faire de la discrimination. Actuellement, plusieurs sociétés instaurent une politique d’égalité pour tous au sein de leurs collaborateurs. Le but est de pouvoir donner à tout le monde la chance de se développer dans un environnement légal. Les dirigeants des sociétés ont alors une responsabilité afin de préserver le droit de ces employés. Pour instaurer cette culture d’entreprise, il faut créer des organismes spécifiques comme :

  • des déléguées du personnel ;
  • un représentant des syndicats des travailleurs ;
  • des comités de suivi et de sécurité.

Pour appuyer ces actions, il faut aussi organiser des séances de formation pour instruire les employés sur leurs droits et obligations. Et pour plus d’efficacité, des conventions internes peuvent être appliquées avec l’approbation de la majorité des salariés.

Développer des moyens de communication internes au travail

Dans la plupart des cas, les personnes victimes de harcèlement au travail ne sont pas détectées facilement. Ceci est à cause du manque de communication au niveau de la société. Le département des ressources humaines est le premier responsable dans l’instauration d’une bonne communication auprès de tous les collaborateurs.

Le code de travail explique que le cadre de travail d’un employé doit lui permettre d’évoluer pleinement. Et c’est dans ce contexte que le développement des moyens de communication prend tout son sens, car un salarié a le droit de communiquer et d’interagir avec tous ses collègues.

Avec les technologies de communication qui existent de nos jours, il est facile de créer des applications permettant aux employés de s’exprimer. Et pour plus de précision à ce sujet, allez sur le site sos-justice.net qui vous aidera.

Instaurer des systèmes d’évaluation internes

Une entreprise doit être à l’écoute de ses employés, car c’est ainsi qu’elle peut prendre des mesures adéquates. Un système de baromètre doit être instauré pour évaluer et observer le traitement de chaque salarié. Ce genre de baromètre va récolter le maximum d’informations concernant les collaborateurs de l’entreprise. Donc, il est possible pour une personne ressentant des formes de harcèlement de s’exprimer librement sans peur des représailles. Une entreprise avec des indicateurs sociaux favorables peut se développer rapidement grâce à la motivation de ses membres. La branche des ressources humaines est en première ligne dans la gestion des personnels, donc c’est le département qui devra innover afin de protéger les droits des travailleurs.

Source

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail