Accueil » Droit Public » Etat-Civil / Droit des Personnes » Actualités

Actualité Etat-Civil / Droit des Personnes

Déconfinement : ce qu’on pourra faire… ou non le 11 mai !

Par , Juriste rédacteur web - Modifié le 30-04-2020

Déconfinement : ce qu’on pourra faire… ou non le 11 mai !

Après 2 mois de confinement, nous étions tous suspendus aux lèvres d'Edouard Philippe ce mardi 28 avril. Le premier ministre a annoncé de nombreuses mesures et en a fait appel au civisme des Français et a prévenu « si les chiffres ne sont pas bons au 11 mai, pas de déconfinement ! ».  Mais alors, que pourra-t-on faire ou ne pas faire le 11 mai ? Explications. 

Face au Covid-19 les équipes de Juritravail se mobilisent à vos côtés !

Tout au long du confinement, les équipes juridiques de Juritravail analysent les évolutions de la loi et les nouveaux décrets pour vous fournir une information accessible et à jour.

Adopté à 368 voix contre 100, voici ce que prévoit le plan de déconfinement. Une phase I au 11 mai et une phase II le 2 juin.

Plan de déconfinement : ce qu'on peut faire

 Ouverture des magasins   Tous les magasins seront ouverts mais les commerçants peuvent autoriser l'accès seulement aux porteurs de masque.
 Aller au marché  Réouverture des marchés sauf contre-indication du maire ou du préfet.
 Transport public  Respect des mesures barrière. Adaptation des horaires, seulement les personnes qui travaillent aux heures de pointe.
 Profession de contact (coiffeur, esthéticien,...)  Aucune contre-indication à leur ouverture, dans le respect des gestes barrières.
 Industrie  Aucune contre-indication à la reprise, dans le respect des gestes barrières.
 Visiter un parent dans un Ehpad  Aucune contre-indication, dans le respect des gestes barrières.
 Aller au cimetière  Ouverture des cimetières le 11 mai.
 Aller à la bibliothèque  Les bibliothèques et médiathèques ouvriront le 11 mai.

Oui, mais...

Aller dans un centre commercial Réouverture des centres commerciaux sauf avis contraire des préfets.

Ecoles maternelles Réouverture progressive à partir du 11 mai, sur la base du volontariat.

Ecoles primaires Réouverture progressive à partir du 11 mai, sur la base du volontariat.
Collèges Réouverture progressive à partir du 18 mai, dans les départements les moins touchés, en commencant par les 6e et 5e. Port du masque obligatoire pour les élèves.
Crèches Limitées à des groupes de 10 enfants. Plusieurs groupes de 10 enfants sont possibles s'ils ne se croisent pas. Port du masque obligatoire pour les encadrants.
Revoir ses proches Dans les limites d'un déplacement de 100km (sauf pour motif impérieux), de préférence dans le même département et pas plus de 10 personnes à la fois.
Faire du sport Pratique sportive individuelle est autorisée. Les sports dans des lieux couverts, les sports collectifs et les sports de contact demeurent interdits.
Aller au musée Possible mais seulement dans les petits musées, les grands musées (Louvre par exemple) demeurent fermés.

Ce qu'on ne peut pas faire

Lycées Décision fin mai pour la réouverture des lycées, en commencant par les lycées pro.

Hôtels, bars, restaurants, cafés, discothèques Décision prévue fin mai.

Mariage Les mariages doivent être reportés
Aller au cinéma Non pas avant le 2 juin. Décision prévue fin mai.
Voyage à l'étranger Aucun voyage de plus de 100km n'est autorisé sauf pour motif impérieux, familial ou professionnel. Les déplacements hors-département sont vivement déconseillés.

 Aller à la plage Les plages restent fermées au moins jusqu'au 1er juin.
Aller voir un match Les saisons sportives 2019-2020 sont annulés. Elles ne recommenceront pas avant septembre 2020.
Participer à un festival Tous les événements regroupant plus de 5000 personnes ne pourront se tenir avant septembre.

Aller à un concert Non pas avant le 2 juin. Décision prévue fin mai.

Participer à une manifestation Les rassemblements dans l'espace public sont limités à 10 personnes.

Le déconfinement en vidéo :

Vous aimerez aussi : 

Source : La montagne

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Etat-Civil / Droit des Personnes ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

  • denis SOURIN - Visiteur Le 09-05-2020 à 15:23

                                               Bonjour Madame, Monsieur,
    Attention, on parle dans les propos précédents :
    - Des écoles maternelles et
    - Des écoles primaires et ce mot "primaire" est FAUX.
    Un parent ne peut pas dire que son enfant est à l'école primaire, cela ne veut rien dire.
    Un enfant est :
    - Soit dans une école maternelle ou
    - Soit dans une école élémentaire (du CP au CM2).
    L'école primaire représente le nom donné :
    - Pour désigner les écoles et
    - Pour désigner le 1er degré de l'Éducation Nationale.
    École primaire = école maternelle + école élémentaire.
    En conclusion, l'école primaire commence par la 1ère année de l'école maternelle et se termine par le CM2 de l'école élémentaire.
    Si un parent a son enfant au CP, le Parent ne peut dire que :
    - Mon enfant rentre à l'école élémentaire ou
    - Mon enfant rentre au CP, et ne peut rien dire d'autres.
    Si un parent dit, "Mon enfant rentre à l'école primaire", cela veut dire, uniquement, qu"il rentre en 1ère annnée le l'école maternelle.
    Si, devant une école maternelle ou devant une école élémentaire, le Maire de la commune fixe un panneau marqué "École primaire", Monsieur le Maire se trompe complétement et doit refaire un panneau marqué :
    - soit "École maternelle" ou
    - Soit "École élémentaire".
    Bien cordialement.
    De la part de Denis SOURIN.

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés