"Le pic de la seconde vague est passé" a annoncé le chef de l'Etat. Reste maintenant à éviter une 3ème vague. Pour ce faire, Emmanuel Macron détaillait hier un plan de déconfinement en 3 étapes, sous réserve que les chiffres soient bons. Le premier ministre s'exprimera jeudi matin afin de détailler ces annonces.

Un déconfinement en 3 étapes.

Etape 1, à partir du 28 novembre : confinement allégé

1. Réouverture des petits commerces. A partir du samedi 28 novembre, ce samedi, les petits commerces pourront ouvrir de nouveau en respectant un protocole sanitaire strict.

2. 20 Km - 3 heures. Fini la règle des 1km - 1h, il est désormais possible de se promener, de faire une activité physique plus longtemps et jusqu'à 20Km de son domicile.

3. Activités extra-scolaires de plein air autorisées.

4. Offices des cultes strictement limités à 30 personnes maximum.

5. Les attestations sont toujours d'actualité. Tout du moins jusqu'au 15 décembre, date à laquelle nous pourrons « nous déplacer sans autorisation, y compris entre régions, et passer Noël en famille". Pour ce faire, les chiffres devront être au rendez-vous :

  • < 5.000 contaminations par jour
  • 2.500 - 3.000 personnes en réanimation
6. Le télétravail demeure la règle et doit perdurer.

Etape 2, à partir du 15 décembre : déconfinement

  • Fin du confinement
  • Mise en place d'un couvre-feu à partir du 15 décembre entre 21 heures et 7 heures du matin. Exception faite pour les soirées du 24 décembre et du 31, où chacun sera libre de circuler. Les rassemblements sur la voie publique sont néanmoins interdits.
  • Activités extrascolaires autorisées 
  • Ouverture des théâtres, salles de cinéma, musées, dans le cadre d'un protocole sanitaire strict.

Etape 3, 20 janvier : réouvertures des lieux collectifs clos

Si et seulement si les objectifs sanitaires sont atteints…

  • Ouverture des restaurants et des salles de sport
  • Reprise des cours intégralement en présentiel au lycée puis 15 jours plus tard dans les universités.

En plus de ce plan de déconfinement, Emmanuel Macron a annoncé :

- Une augmentation des aides aux entreprises qui sont fermées. A la place des 10.000 EUR proposés actuellement, il sera possible de toucher une aide équivalente à 20% de leur chiffre d'affaires annuel.
- Le vaccin ne sera pas obligatoire
- Un point d'étape sera fait tous les 15 jours
Vous aimerez aussi ces articles :