La presse parle du cabinet. Article Publié dans une revue nationale en 2016.

Entretien avec Maître Roger Congos.

1-  Les compétences  proposées à votre clientèle sont  nettement dirigées vers le monde entrepreneurial ...

 Effectivement puisqu'en plus de nos propres domaines d'intervention en droit des affaires,et du travail  nous avons développé un partenariat avec un cabinet d'expertise-comptable et un cabinet spécialisé en droit fiscal et administratif. Nous évoluons d'ailleurs vers l'exercice en commun de plusieurs professions libérales permis par l'ordonnance du 31 mars 2016.

Nous suivons ainsi les besoins des entreprises et ceux de  l'entrepreneur  dans tous les domaines, depuis  la création de la société jusqu'au traitement des problèmes liés  à la fin d'activité, redressement ou  liquidation judicaire.   Dans ce dernier cas bien souvent nous suivons le divorce de l'entrepreneur et assurons tout le suivi patrimonial qu'implique la séparation du couple. bien sur nous suivonsle contentieux du droit du travail pour le salarié ou l'employeur.

 2- Comment se compose votre clientèle?
 Nous accompagnons les particuliers, les entreprises et leurs dirigeants. Aux professionnels nous proposons un abonnement qui leur permet de nous consulter  pour un avis immédiat. Notre objectif consiste, notamment, à leur éviter le contentieux par le conseil et le recours  aux modes alternatifs de règlement des conflits (négociation, médiation, arbitrage...).

Pour vous donner un exemple, de nombreux contrats signés ont été annulés par nos clients du fait de l'état d'urgence: les salariés refusaient le risque physique ou psychologique  de la participation aux salons et expositions.  Dans tous les cas, nous avons obtenu par négociation une  solution qui  a pérennisé la continuité des relations commerciales.

 3- Quels sont,  les domaines de compétences du cabinet ?
 En tant qu'anciens avoués, nous avons une spécialisation : le droit du procès en appel, domaine dans lequel nous sommes saisis pour des dossiers d'importance : en appel le faux pas est interdit et l'½il du spécialiste souvent déterminant.

 A cela s'ajoutent 4 pôles d'activités dominantes répartis entre les avocats du cabinet :

- Maître Vandendaele supervise les droits de la construction, de l'immobilier, des assurances et tous les litiges relatifs au droit des successions 

- Pour ma part, j'accompagne les chefs d'entreprise en droit des sociétés et commercial y compris en matière d'arbitrage (je suis arbitre certifié), de la responsabilité, et traite  tous les problèmes du droit des faillites.

- Maître J.P. Congos s'active dans les mêmes domaines de compétence que moi et traite en  complément le droit bancaire, pénal général et civil  y compris celui de l'immobilier.

- Enfin Maître Lemaire intervient essentiellement  en droit civil de la famille avec traitement des suites patrimoniales,  en droit des contrats et également en liquidation des dommages corporels

4- Quels sont  vos principaux points forts ?

 Une forte capacité à suivre l'entrepreneur dans sa vie professionnelle et personnelle, une  réactivité orientée par le souci d'un conseil immédiat et pragmatique. Aujourd'hui les clients veulent une solution rapide efficace  qui les rassure et  les conforte dans leurs choix. Pour cela nous proposons un contrat d'abonnement adapté qui permet de  sécuriser le chef d'entreprise au quotidien, et de l'orienter immédiatement sur ce qu'il convient de faire ou de ne pas faire. Nous tenons beaucoup à ce partenariat constructif.

5- Quels sont actuellement les principales préoccupations des chefs d'entreprises ?

 Leur vision déformée du judiciaire les rend souvent inaptes à comprendre les enjeux  et risques juridiques d'une situation. Le droit est complexe. Ils sont donc tres interrogateurs sur le champ du possible tant en matière contractuelle, sociale que pénale. Par exemple  ils sont choqués d'apprendre que dans certains cas leur responsabilité pénale personnelle sans faute puisse être recherchée.

6- Quel message souhaitez-vous leur faire passer ?

 Préservez-vous ! Sachez vous entourer de bons Conseils pour éviter bien des écueils.

 

Par Roger Congos

Avocat au Barreau de Douai