ARTICLE AVOCAT Loi Travail 2017 : réforme du Code du travail, contenu, explications et résumé

Lettre de licenciement : l'employeur peut désormais préciser les motifs de licenciement


Par Adrien RENAUD, Avocat - Modifié le 24-01-2018 - Blog : Blog Cabinet Adrien RENAUD

L’employeur dispose d’un délai de quinze jours suivant la notification du licenciement, pour « préciser les motifs de licenciement ».

L’employeur dispose d’un délai de quinze jours suivant la notification du licenciement, pour « préciser les motifs de licenciement ».
L’article L. 1235-2 du code du travail amendé par l’ordonnance relative à la prévisibilité et à la sécurisation des relations de travail a maintenu le principe selon lequel la lettre de licenciement fixe les limites du litige, d’importants assouplissements ont été apportés.
En effet, l’employeur peut dorénavant « préciser » les motifs de licenciement ultérieurement à sa notification soit à son initiative, soit à la demande du salarié.

Le décret fixant les modalités selon lesquelles l’employeur peut préciser les motifs contenus dans la lettre de licenciement a été publié le 17 décembre. À compter de cette date s’applique cette nouvelle procédure d’énonciation des motifs de licenciement en plusieurs temps.

Ainsi, le salarié dispose de quinze jours suivant la notification de son licenciement pour demander à l’employeur des précisions sur les motifs énoncés dans la lettre.

Il devra le faire par lettre recommandée avec avis de réception. L’employeur dispose également d’un délai de quinze jours pour apporter des précisions s’il le souhaite. Il les communique au salarié par lettre recommandée avec avis de réception ou par remise en main propre contre récépissé.

Dans les mêmes délai et formes, l’employeur peut, à son initiative, préciser les motifs du licenciement.

Sources : 
Ordonnance nº 2017-1387 du 22 septembre 2017
Article L. 1235-2 du code du travail

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail