Un salarié avait été déclaré inapte, a été licencié pour inaptitude et impossibilité de reclassement. 

La Cour de cassation casse l’arrêt d’appel ayant validé le licenciement, au motif qu’il résultait des constatations de cette dernière que plusieurs postes compatibles avaient été pourvus par contrat à durée déterminée sans être proposés à la salariée. 

Cass. soc. 4 sept. 2019 n° 18-18169