Retour au travail 1 jour par semaine, c'est possible

💡 Elisabeth Borne l'a annoncé : même si le télétravail 5 jours sur 5 reste la règle, il sera possible, dès jeudi 7 janvier 2021 pour les salariés qui le demandent, de revenir sur site 1 jour par semaine.

1 jour / semaineTravail sur site possible

Pour rappel, le télétravail à 100% est la règle depuis le 30 octobre 2020, date du reconfinement de la France.

Ainsi, depuis plus de 2 mois, tous les salariés qui le peuvent doivent travailler de chez eux, pour limiter la propagation du covid-19. Cette situation n'est pas simple pour tout le monde, de nombreux salariés souffrent de cette situation et de l'isolement.

✅ C'est dans ce contexte que la Ministre du travail a décidé d'autoriser les salariés qui en ont besoin, à revenir sur site 1 jour par semaine.

Comment bénéficier d'1 jour de travail sur site ?

Les salariés qui en ont besoin, notamment en raison d'une forte détresse psychologique liée à l'isolement, peuvent demander à leur employeur, leurs ressources humaines ou encore leur manager, de bénéficier d'1 jour de travail sur site par semaine.

C'est ensuite que le dialogue social de proximité entre en jeu pour définir les conditions du retour au bureau (discussion entre les acteurs de l'entreprise : employeurs, CSE, référent covid…).

📌 Il faut alors prévoir un retour sur site :

  • dans le strict respect du protocole sanitaire ;
  • réussir à concilier le collectif de travail et, dans le même temps, ne pas être trop nombreux au travail le même jour.

A savoir : l'employeur doit accéder à la demande de retour sur site 1 jour par semaine, pour les salariés qui en ont besoin. Aucune sanction en tant que telle n'est prévue si un employeur refuse la demande du salarié, mais Elisabeth Borne a laissé entendre que l'employeur devait accepter pour limiter la détresse psychologique de certains télétravailleurs.

Pourquoi un assouplissement du télétravail ?

On a plus de la moitié des salariés en télétravail 5 jours sur 5 qui souffrent d'isolement.

Elisabeth Borne

De nombreux salariés sont en télétravail à 100% depuis début novembre et environ la moitié d'entre eux souffrent d'isolement.

C'est en raison de cette détresse psychologique dont souffrent certains télétravailleurs, que le Gouvernement a décidé d'assouplir la règle du télétravail à 100%, en permettant aux salariés qui en ont besoin de revenir 1 jour par semaine sur site. 

👓 A lire aussi :