Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit Public » Droit de l'Urbanisme » Actualités

Actualité Droit de l'Urbanisme

Plages et déconfinement : ouverture et conditions d’accès ?

Par , Juriste rédactrice web - Modifié le 03-06-2020

Plages et déconfinement : ouverture et conditions d’accès ?

Avec l'arrivée des beaux jours, des jours fériés et des vacances, vous avez envie d'aller à la plage. Que ce soit pour bronzer, pour vous baigner, pour vous promener ou pour faire du sport, vous vous demandez si vous avez le droit ou non d'aller à la plage. Voici ce que vous devez savoir sur les conditions d'accès aux plages en cette période de déconfinement.

Mise à jour, depuis le 2 juin :

Depuis le 2 juin, les plages, les plans d'eau, les lacs et les centres d'activités nautiques sont ouverts si les éléments suivants peuvent être respectés et contrôlés (1) :

  • les mesures d'hygiène et la distanciation sociale ;
  • interdiction des rassemblements, réunions ou activités de plus de 10 personnes.

Si les conditions d'ouverture ne permettent pas le respect ou le contrôle de ces éléments, le préfet, après avis du maire, peut interdire l'ouverture.

Le préfet peut décider, en raison des circonstances locales, d'imposer le port du masque. Vérifiez bien les affichages présents aux alentours des plages (hygiène, distanciation, masques, possibilité de plage statique...).


Ouverture des plages : comment ça se passe ?

Certaines plages sont ouvertes, sur autorisation du préfet, suite aux demandes des maires. Vous souhaitez en profiter pour le lundi de Pentecôte ? Ou pour les vacances d'été ?

Edouard Philippe, dans sa présentation du plan de déconfinement, avait prévu que les plages resteraient fermées au moins jusqu'au 1er juin, pour une possible réouverture au 2 juin.

Christophe Castaner a cependant annoncé le 7 mai, que la règle générale reste bien la fermeture des plages, lacs et centres nautiques, mais à titre dérogatoire :

  • le préfet peut autoriser l'accès aux plages, aux lacs et aux centres nautiques sur demande des maires ;
  • les maires doivent alors présenter un dispositif et des aménagements suffisants pour garantir la distanciation physique.

Ainsi, de nombreux préfets, sur demande des maires, ont autorisé l'ouverture de certaines plages.

👉 Rendez-vous sur les sites ou les réseaux sociaux de votre préfecture pour en savoir plus sur les plages ouvertes ou non dans votre département.

Conditions d'accès aux plages : les règles à respecter

Pour rappel jusqu'au 2 juin :

Vous pouvez vous rendre sur une plage ouverte uniquement :

  • si elle se trouve dans votre département de résidence ;
  • ou si elle se trouve à moins de 100 km de votre lieu de résidence habituel.

📌 N'oubliez pas de vous munir d'un justificatif de domicile.

Nous attendons les annonces du Gouvernement pour savoir ce qu'il en sera à partir du 2 juin.

Les conditions d'accès aux plages sont définies par chaque préfet, chaque plage ayant des conditions spécifiques.

Ainsi, les horaires d'accès aux plages peuvent être limités, de même que les regroupements ou encore les activités sur la plage.

Vous devez impérativement respecter les mesures prévues pour chaque plage.

 

Les règles générales à respecter sur toutes les plages demeurent tout de même :

  • si accès aux plages pour une pratique sportive extérieure, il faut que ce soit une pratique sportive individuelle uniquement (surf, jogging, peuvent être autorisés par exemple mais pas de match de Beach-volley qui est un sport collectif) ;
  • respect des gestes barrières ;
  • respect des règles de distanciation physique ;
  • pas de regroupement de plus de 10 personnes (parfois moins si les maires le décident).

135 eurosAmende en cas de non-respect des mesures sur les plages

💡 Il faut aussi savoir que les préfets qui ont autorisé l'ouverture, ont prévu le principe de plage dynamique en interdisant le principe de plage statique.

Qu'est-ce que cela signifie ? Le concept de plage dynamique signifie que vous pouvez vous rendre sur la plage (selon les consignes et conditions prévues par le préfet) mais en étant obligatoirement en mouvement. Vous pouvez ainsi marcher, courir, faire des sports nautiques etc.

⚠ Vous ne devez en revanche pas rester statique, c'est-à-dire vous asseoir, vous faire bronzer sur la plage, pique-niquer ou prendre un verre entre amis sur la plage.

👓 A lire également :

 

Référence

(1) Article 46 du décret n°2020-663 du 31 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Droit de l'Urbanisme ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité