Accueil » Droit du Travail Salarié » Conditions de Travail » Vol, Drogue, Alcool au travail et vie privée » Actualités

Article avocat Vol, Drogue, Alcool au travail et vie privée

Les modalités d’introduction d’une mesure "tolérance zéro alcool" au travail

Par , Avocat - Modifié le 01-08-2019

Les modalités d’introduction d’une mesure "tolérance zéro alcool" au travail

Le document unique d'évaluation des risques professionnels suffit à justifier l’interdiction de consommation d’alcool pour certains postes dans le règlement intérieur d’une société.

Par une décision du 21 février 2013, une inspectrice du travail a exigé le retrait de la disposition relative à la "tolérance zéro alcool" pour les "postes de sûreté et de sécurité ou à risque" figurant à l’annexe du règlement d’une société. Cette dernière a saisi le tribunal administratif afin d’annuler pour excès de pouvoir la décision.

La cour administrative d’appel de Nancy a rejeté l’appel formé par la société le 6 mars 2018. Elle a d’abord noté que l’employeur pouvait insérer dans le règlement des dispositifs limitant la consommation d’alcool plus strictement que l’article R. 4228-20 du code du travail. 

Ces dispositions doivent cependant, conformément à l’article L. 1321-3 du même code, être justifiées et rester proportionnées au but de sécurité recherché.

Les juges du fond ont estimé en l’espèce que les dispositions litigieuses ne définissaient pas assez précisément les postes visés.

Ils ont également observé l’absence d’élément caractérisant un danger particulier ou un risque lié à la consommation d’alcool des salariés concernés.

Ils ont donc retenu que la requérante n’apportait pas la preuve du caractère justifié et proportionné de l'interdiction imposée.

Le 8 juillet 2019, la décision du Conseil d’Etat fait droit au pourvoi de la société. Il rappelle tout d’abord les deux principes découlant des articles R. 4228-20 et L. 1321-3 du code du travail :

  • d’une part, l'employeur ne peut apporter des restrictions aux droits des salariés que si elles sont justifiées par la nature de la tâche à accomplir et proportionnées au but recherché 

  • et, d'autre part, l'employeur est tenu d'une obligation générale de prévention des risques professionnels. Pour la Haute juridiction administrative, il apparaît alors que l’employeur peut, selon les cas, aller jusqu’à interdire la consommation d’alcool sur le lieu de travail mais également "toute imprégnation alcoolique".

Quant à la précision de la définition des postes visés par la mesure litigieuse, le Conseil d’Etat considère que l’employeur peut fixer la liste des salariés concernés par référence au type de poste qu'ils occupent.

Il doit simplement être en mesure d'établir une justification de ce dispositif par la nature des tâches à accomplir et une proportionnalité au but recherché. Il n’est pas tenu de faire figurer cette justification dans le règlement. Ainsi, la société pouvait se prévaloir du document unique d'évaluation des risques professionnels bien qu’il ne soit pas mentionné dans son règlement intérieur.

Sources : 

Conseil d’Etat, 1ère et 4ème chambres réunies, 8 juillet 2019 (requête n° 420434 - ECLI:FR:CECHR:2019:420434.20190708), société Punch Powerglide Strasbourg

Code du travail, article R. 4228-20

Code du travail, article L. 1321-3

Source

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Patrick LINGIBE

Maître Patrick LINGIBE

Avocat au Barreau de CAYENNE

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT
  • - Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité
  • - Droit Commercial
  • - Propriété intellectuelle, web & NTIC
  • - Fiscalité de l'Entreprise
  • - Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • - Droit des étrangers : en France et à l'étranger
  • - Droit Pénal
  • - Droit de la Consommation
  • - Droit Public
  • - Droit Routier, permis de conduire et automobile
  • - Droit de la Santé
  • - Droit Bancaire
  • - Droit de l'Environnement
  • - Procédure Judiciaire

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés