Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits & Relations de Travail » Actualités

Brève Conflits & Relations de Travail

4 conseils pour régler un problème avec sa nounou

Par - Modifié le 20-04-2016

4 conseils pour régler un problème avec sa nounou Juritravail

Trouver la nounou parfaite est parfois un véritable calvaire ! Mais, une fois la nourrice idéale trouvée, il est aussi possible que la relation se dégrade au fur et à mesure. Que faire lorsque votre assistant maternel et vous êtes en désaccord ? Nous vous proposons 4 conseils pour régler la situation.

Vous souhaitez trouver une nounou au top ?

Essayez yoopies

Surtout, faites preuve de mesure et prenez le temps d'analyser la situation : un enfant qui pleure systématiquement lorsque vous le déposez à la porte de sa nourrice, ne signifie pas forcément qu'il est maltraité ! Il faut parfois prendre le temps de s'interroger et consulter son entourage.

Discuter

Avec votre enfant

Si votre enfant se plaint de sa nourrice, il faut tendre l'oreille et essayer de vérifier ses dires, dans la mesure du possible. Pour cela, posez-lui des questions sur ses journées.

Attention, il ne faut pas toujours prendre au pied de la lettre ce que disent les enfants, mais il ne faut pas non plus accuser votre enfant de menteur si sa perception ne correspond pas à la réalité des choses.

Avec votre entourage

Parfois, lorsque la porte se referme, envolées les larmes de crocodiles ! Les enfants sont très forts pour faire culpabiliser les parents.

C'est pourquoi, un autre avis est souvent le bienvenu : celui de votre conjoint(e), compagnon, d'ami(e)s, d'autres assistantes maternelles, d'autres parents dont les enfants sont gardés par la même personne …

Avec votre nourrice

Certaines fois, le conflit résulte d'une incompréhension ou encore d'habitudes différentes ou de points de vue divergents.

C'est pourquoi, il est important de discuter avec sa nounou. Si des non-dits se glissent dans votre relation, les choses risquent de dégénérer : parlez à votre nourrice de vos inquiétudes, vérifiez les dires de votre bambin, expliquez lui aussi vos habitudes, vos préférences dès le début, cela facilitera les choses… 

Sanctionner sa nounou

Avant d'infliger une sanction à votre nourrice, vous pouvez tenter de régler le conflit à l'amiable.

Cependant, en votre qualité de particulier employeur, vous pouvez sanctionner votre nounou en cas de manquement ou de faute. Par exemple, une nounou qui punit trop sévèrement un enfant pourra être sanctionnée.

Ce droit s'exerce dans des conditions et limites fixées par la loi.

En tant que particulier employeur, l'article R422-20 du Code de l'action sociale et des familles vous autorise à sanctionner votre assistante ou assistant maternel. Voici les sanctions autorisées :

  • l'avertissement ;
  • le blâme.

Procéder à des vérifications

La protection maternelle et infantile

Les centres de la Protection maternelle infantile ou PMI, sont chargés de faire des contrôles des assistantes maternelles agréées et vérifient que les conditions d'accueil respectent toujours les conditions d'agrément.

Si vous avez des doutes justifiés sur l'hygiène, la sécurité, sur les méthodes de votre nounou, vous pouvez vous adresser à la PMI de votre département, téléphoniquement ou par lettre recommandée, le mieux étant l'écrit.

Mais avant de faire une dénonciation il faut être certain de ce que vous avancez.

Le Relais Assistante maternelle

Le personnel du RAM aide les parents dans les démarches administratives concernant l'embauche d'une assistante maternelle, leur statut, leurs droits et devoirs en tant qu'employeur. Vous pouvez vous adresser à ce service gratuit en cas de doute sur votre nourrice.

Le Conseil Général

Quand le problème touche à l'intégrité de l'enfant, vous pouvez aussi envoyer une lettre au Conseil Général en recommandé.

Se séparer de sa nounou

Vous pouvez décider de retirer la garde de votre enfant à votre nourrice, à condition de l'avoir employée depuis au moins 3 mois. Le retrait de l'enfant entraîne la rupture du contrat.

Attention, vous ne pouvez cependant pas rompre son contrat pour un motif illicite ou abusif.

Ces conditions remplies, vous devrez notifier votre décision à l'assistante maternelle en courrier recommandé avec accusé de réception. La tenue d'un entretien préalable n'est pas nécessaire pour rompre le contrat. En revanche, un préavis doit être effectué sauf en cas de faute grave ou de faute lourde.

La durée minimum du préavis dépend de l'ancienneté de votre nounou :

Entre 0 et moins d'1 an d'ancienneté 

15 jours de préavis minimum

Après 1 année d'ancienneté 

1 mois minimum de préavis

Si vous choisissez de dispenser votre salariée de préavis, vous devrez donc lui indemniser celui-ci. Le montant correspond à la rémunération qu'aurait perçue l'assistante maternelle si elle avait travaillé.

Concernant l'indemnité de fin de contrat, vous devrez verser à votre nounou :

  • L'indemnité de rupture (sauf faute grave ou lourde et à condition d'avoir au moins 1 an d'ancienneté avec le même employeur). Le montant est égal à 1/120edu total des salaires nets perçus pendant la durée du contrat.
  • L'indemnité compensatrice de congés payés
    (Rémunération des congés payés dus et non pris)

 

Votre nounou garde les enfants à votre domicile ? 3 conseils pour rompre son contrat

Rompre le contrat

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité