Accueil » Procédure Judiciaire » Procédure Civile » Déroulement d'une affaire » Actualités

Article avocat Déroulement d'une affaire

La procédure de vérification d’écriture ou de signature au cours d’un procès

Par , Avocat - Modifié le 08-11-2019

Au cours d’un procès, une partie peut-elle obliger le juge à vérifier l’écriture ou la signature d’un document ?

En principe, tout acte constaté par écrit doit comporter la signature de ceux qui y souscrivent.

Toutefois, la partie à laquelle l’acte est opposé, les héritiers ou les ayants cause d’une partie peuvent désavouer leur écriture ou sa signature dans la cadre de la procédure de vérification d’écriture ou de signature.

La vérification d'écriture est l'examen d'un acte sous signature privée ordonné par un juge afin de déterminer si l'acte en cause a bien été rédigé ou signé par la personne à laquelle il est attribué.

La vérification peut être demandée alors qu'aucun procès n'a été engagé ou bien en cours d'instance.

La mise en ½uvre de la procédure de vérification d’écriture ou de signature d'un acte sous seing privé oblige le juge à vérifier l'acte contesté, en enjoignant aux parties de produire tous documents utiles à comparer l'écrit contesté et, au besoin, en ordonnant une expertise.

En effet, l'une des parties à un procès peut denier l'écriture ou la signature qui lui est attribuée ou déclarer ne pas reconnaître celle qui est attribuée à l’auteur d’un document.

Le cas échéant, le juge ne peut pas refuser la vérification d’écriture qui lui est demandée et devra vérifier l'écrit contesté, à moins qu'il ne puisse statuer sans en tenir compte.

Selon la jurisprudence de la Cour de cassation, la vérification d'écriture est une mesure d'instruction de droit à laquelle le juge ne peut pas valablement s'opposer (Cour de cassation, Première chambre civile, 31 janvier 2018, n° 16-21.955)

« Ainsi, lorsqu'une partie déclare ne pas reconnaître l'écriture d'un écrit qu'on lui oppose au cours d’un procès, le juge a l'obligation de procéder à la vérification d'écriture au vu des éléments dont il dispose ».

Il appartient au juge de procéder à la vérification d'écriture au vu des éléments dont il dispose, après avoir, s'il y a lieu, enjoint aux parties de produire tous documents ou composer sous sa dictée des échantillons d'écriture.

Le juge peut retenir toutes les pièces de comparaison provenant de l'une des parties, qu'elles aient été émises ou non à l'occasion de l'acte litigieux, ou demander à ceux qui ont vu écrire, ou signer l'écrit contesté, ou dont l'audition paraît utile à la manifestation de la vérité à être entendus comme témoins.

À la fin de la vérification, si le contradicteur est reconnu signataire ou auteur du document attaqué en faux et que la pièce a bien été écrite ou signée par la personne qui l'a déniée, celle-ci peut être condamnée au paiement d’une amende civile d'un maximum de 10.000 eurosoutre des dommages-intérêts qui seraient éventuellement réclamés.

 

Je suis à votre disposition pour toute action ou information.

Source

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Pour aller plus loin


Maître Anthony BEM

Maître Anthony BEM

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT
  • - Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité
  • - Droit Commercial
  • - Propriété intellectuelle, web & NTIC
  • - Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • - Droit Pénal
  • - Droit de la Consommation
  • - Droit des Assurances
  • - Droit Public
  • - Droit Routier, permis de conduire et automobile
  • - Droit International
  • - Droit de la Santé
  • - Droit Bancaire
  • - Droit des Transports
  • - Droit de la presse, image & publicité
  • - Droit de l'Environnement
  • - Droit du Sport
  • - Procédure Judiciaire
  • - Droit de la Protection Sociale

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés