Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit Pénal » Crime Délit » Droits de la Victime » Actualités

Article avocat Droits de la Victime

Prescription de l'action en indemnisation des victimes d'un préjudice corporel

Par , Avocat - Modifié le 05-05-2015

La manifestation d'un dommage ou son aggravation fait naître un droit à indemnisation au profit de la victime contre l’auteur de ce dommage.

Ce droit est cependant enfermé dans des délais légaux relativement longs. 

Au delà de la question du délai de l'action en indemnisation se pose aussi celle du point de départ du décompte de la prescription. 

En effet, quand et comment l'action en indemnisation peut de prescrire par l'écoulement du temps qui passe ?

Le droit est toujours conditionné à une notion de temps, de délai.

En droit civil, les délais de prescription varient selon l'objet de la procédure. 

Ainsi, la loi prévoit que les victimes de dommages corporels peuvent agir en indemnisation de leurs préjudices subis pendant un délai de 10 ans. 

De plus, la Cour de Cassation pose le principe selon lequel le délai de 10 ans commence à courir à compter de la date de la consolidation du dommage initial ou de son aggravation (Civ. 2ème, 3 novembre 2011, RG n° 10-16036). 

Ce point de départ de la prescription de l'action en indemnisation vaut pour les actions engagées tant par la victime directe du préjudice que par les victimes par ricochet (famille, enfants, héritiers, épouse, pacs, concubin, parents, etc ...). 

Compte tenu de la possibilité d'aggravation des préjudices subis dans certaines situations et, partant, du caractère illimité du délai de l'action en indemnisation, la loi a prévu un délai butoir de 20 ans à compter de la date du sinistre. 

Il y a donc deux délais qui se superposent : 10 ans et 20 ans.

Par ailleurs, il est important de souligner que le délai de prescription est suspendu lorsque les parties décident de recourir à la conciliation ou à la médiation. 

Il est ainsi laissé tout le temp nécessaire aux parties afin d'envisager et discuter entre elles d'une éventuelle solution amiable sur la question de l'indemnisation et, ce, sans crainte pour les victimes de voir perdre leurs droits à agir en justice le cas échéant.  

Le recours à un médecin conseil comme à un avocat expert en indemnisation de la réparation des préjudices corporels. 

Enfin, si une transaction amiable s'avère impossible à envisager à défaut d'indemnisation totale, il convient de garder en mémoire que le délai de prescription des actions civiles engagées par la victime directe ou les victimes par ricochet d'un dommage court à compter : 

  • soit de la manifestation du dommage ou de son aggravation, 
  • soit la date de consolidation de la victime directe.

Je suis à votre disposition pour toute action ou information.

 

Par Anthony Bem
Avocat au Barreau de Paris

 

Source : 

Civ. 2ème, 3 novembre 2011, RG n° 10-16036

Source

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Anthony BEM

Maître Anthony BEM

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT
  • - Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité
  • - Droit Commercial
  • - Propriété intellectuelle, web & NTIC
  • - Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • - Droit Pénal
  • - Droit de la Consommation
  • - Droit des Assurances
  • - Droit Public
  • - Droit Routier, permis de conduire et automobile
  • - Droit International
  • - Droit de la Santé
  • - Droit Bancaire
  • - Droit des Transports
  • - Droit de la presse, image & publicité
  • - Droit de l'Environnement
  • - Droit du Sport
  • - Procédure Judiciaire
  • - Droit de la Protection Sociale

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.