Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit fiscal » Fiscalité de l'Entreprise » Droit fiscal des entreprises » Fiscalité d'une Transformation de Société ou d'entreprise » Actualités

Article avocat Fiscalité d'une Transformation de Société ou d'entreprise

Une réduction de capital non précédée d’un rapport du commissaire aux comptes n’est pas nulle

Par , Avocat - Modifié le 10-05-2017

Le non-respect de l’article L 225-204 du Code de commerce sur l’établissement et la communication d’un rapport du commissaire aux comptes avant toute réduction de capital d’une société anonyme n’est pas sanctionné par la nullité de la décision de réduction.

Un rapport des commissaires aux comptes d’une société anonyme (ou d’une société en commandite par actions) doit être établi et communiqué aux actionnaires avant toute réduction de capital pour faire connaître à l’assemblée générale appelée à se prononcer sur l’opération l’appréciation des commissaires sur les causes et conditions de la réduction (C. com. art. L 225-204, al. 2).

La Cour de cassation vient de juger que ces dispositions ne sont pas prescrites à peine de nullité.

Cette solution, inédite, est une application de l’article L 235-1, al. 1 du Code de commerce, selon lequel la nullité des actes modifiant les statuts ne peut résulter que d’une disposition expresse du Code de commerce sur les sociétés ou des lois qui régissent la nullité des contrats.

En l’absence d’une telle sanction dans l’article L 225-204, le défaut de rapport ou de communication du rapport des commissaires aux comptes avant le vote de l’assemblée ne peut qu’entraîner la mise en jeu de la responsabilité des dirigeants.

La solution ci-dessus s’applique aux réductions de capital des sociétés par actions simplifiées et des SARL dotées d’un commissaire aux comptes.

BRDA Edition Francis Lefèbvre 9/05/2017

Définition des titres de participation : Bercy tire les conséquences de la jurisprudence du Conseil d’Etat

L’administration fiscale vient d’intégrer dans la base BOFIP-Impôt plusieurs décisions du Conseil D’État précisant la définition de titres de participation.

L’ensemble de ces commentaires ont été intégrés dans la base BOFIP-Impôt sous la référence: cliquez⇒ BOI-BIC-PVMV-30-10-20170503

 

 

Par Laurent Isal

Avocat au Barreau de Paris

 

Source : Cass. com. 15-3-2017 no 15-50.021 F-PB, Sté Spring Financial Investment c/ Sté Louis Max

 

Source

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Laurent ISAL

Maître Laurent ISAL

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité
  • - Droit Commercial
  • - Fiscalité de l'Entreprise

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés