Accueil » Droit de la presse, image & publicité » Communiqué de Presse Juridique » Information Cabinet d'Avocats » Actualités

Article avocat Information Cabinet d'Avocats

Maintenez la blogosphère des avocats de France ! publier la lettre de notre Confrere CHHUM sur vos blogs respectifs

Par , Avocat - Modifié le 26-02-2014

Lettre de Frédéric Chhum, Avocat à Monsieur Jean-Marie Burguburu, Président du CNB :

Dans un émail laconique du 20 février 2014, vous avez informé les avocats de France, membres de la Blogosphère des avocats, de la fermeture de celle-ci au 31 mars 2014.

Nous sommes des centaines d'avocats blogueurs qui appartiennent à cette blogosphère, créée par le Conseil National des Barreaux (CNB).

Nous vous demandons aujourd'hui de revenir sur votre décision et de maintenir la Blogosphère des Avocats.

Vous aussi publiez-vous cette lettre sur vos blog respectifs:

1) La blogosphère est le plus grand blog juridique de France et le meilleur rempart contre les braconniers du droit

La blogosphère des avocats est la somme de contributions d'avocats de tous horizons, ce qui en fait, selon nous, le plus important blog juridique en France.

Ni nos amis experts comptables, ni les médecins ne peuvent se targuer d'avoir une blogosphère aussi riche et accessible à tout internaute.

En effet, cette blogosphère des avocats est un endroit unique d'échanges entre avocats de différents barreaux de France.

Sur la blogosphère, nous ne partageons, pas seulement des jurisprudences (en droit du travail, fiscal, procédure civile, etc.), mais aussi notre quotidien d'avocat (RPVA, vie professionnelle, expériences d'audiences, etc.).

Sans la blogosphère, de tels échanges ne seront plus possibles.

De plus, la blogosphère des avocats est une vitrine unique de la profession d'avocats pour les internautes.

En effet, la blogosphère des avocats est la garantie pour les internautes d'avoir en face d'eux un avocat bloggeur. La blogosphère promeut donc la « marque » AVOCAT.

C'est le meilleur rempart contre les braconniers du droit, qui se multiplient sur la toile.

2) Le Barreau de Paris doit faire du lobbying sur le CNB pour maintenir la Blogosphère des Avocats

Monsieur le Bâtonnier Pierre-Olivier Sur vient de prendre ses fonctions depuis le 1er janvier 2014.

Son début de mandat est flamboyant (lutte contre la géolocalisation, droit des détenus, etc.).

Monsieur le Bâtonnier Pierre-Olivier Sur a créé une Direction des Affaires Publiques pour faire du lobbying pour les avocats.

Nous souhaitons que Monsieur le Bâtonnier Pierre-Olivier Sur, et Monsieur Le Vice Bâtonnier Laurent Martinet, interviennent auprès du CNB pour que la Blogosphère des avocats soit maintenue.

En effet, le maintien de la blogosphère des avocats entre, selon nous, dans la lutte contre les braconniers du droit.

Si l'ordre des avocats de Paris va créer, en mars 2014, une grande Bibliothèque du droit, ce qui doit être salué, la blogosphère des avocats, qui a plus de 5 ans, doit être maintenue parallèlement.

3) La décision de fermer la blogosphère a été prise sans concertation et avec un délai de préavis de 5 semaines

Nous demandons la publication des délibérations du CNB qui ont conduit à la fermeture de la Blogosphère et un débat officiel sur la fermeture de la blogosphère.

En outre, la méthode employée par le président du CNB (information par email avec préavis de 5 semaines), nous semble cavalière.

Plus grave encore, le message du CNB est inquiétant puisque dans votre courrier électronique, vous nous dites « circulez, il n'y a rien à voir » imposant un délai de 5 semaines de préavis, et vous nous demandez « d'aller blogger dans notre coin », alors que la profession d'avocat doit, au contraire, se rassembler.

Les avocats bloggeurs seront plus forts si, comme c'est le cas aujourd'hui, ils peuvent s'exprimer groupés.

Or, c'est tout le contraire que vous nous proposez.

En conclusion, Monsieur le Président du CNB, Monsieur le Bâtonnier de Paris, Monsieur le Vice Bâtonnier, nous réclamons le maintien de la Blogosphère ainsi que son développement.

Si le CNB n'a plus de prestataires pour la plateforme, il doit en trouver un autre.

Enfin, si par extraordinaire, vous mainteniez votre décision de fermeture de la blogosphère, nous demandons que celle-ci puisse fonctionner durant un préavis décent, soit au moins, jusqu'au 31 décembre 2014.

Par Me Touizer

Source

Vos Réactions

  • CAMPOSX - Visiteur Le 02-03-2014 à 14:57

    Madame,
    Votre batonnier de Paris est un rat, que je ferais le possible qu'il démissionne de ses fonctions rapidement, s'il faut, j'appelerais l'ensemble des journalistes français de naziste. Eux qui cachent mon histoire. L'affaire est allée trop loin.
    Je tenais à vous dire que je ne me cache pas pour exprimer mon mécontentement.
    CARLOS CAMPOS XERFAN

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Pour aller plus loin


Maître Déborah TOUIZER

Maître Déborah TOUIZER

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité
  • - Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • - Droit des Assurances
  • - Droit Bancaire
  • - Procédure Judiciaire

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés