Prendre ses congés payés

La preuve de la prise des congés payés incombe à l'employeur


Par Audrey GOMEZ DE MIRANDA, Avocat - Modifié le 03-11-2017 - Blog : Blog Maitre Audrey GOMEZ DE MIRANDA

La Cour de Cassation unifie sa jurisprudence dans un arrêt du 21 septembre 2017. 
Désormais, qu'il s'agisse du congé principal, de la 5ème semaine ou de congés conventionnels, c'est à l'employeur de prouver qu'il a mis le salarié en mesure de prendre l'ensemble de ses jours de congés acquis; à défaut, l'employeur s'expose à devoir verser des dommages et intérêts correspondant aux congés non pris.

Lorsqu'un salarié soutient avoir été dans l'impossibilité de prendre des congés payés, les juges doivent s'assurer que l'employeur a bien satisfait aux obligations suivantes :
  • (i) information des salariés de la période de prise de congés au moins 2 mois avant l'ouverture de la période et
  • (ii) communication de l'ordre des départs en congé à chaque salarié un mois avant son départ (Cass. soc. 13 juin 2012 n°11-10929).
A défaut, l'employeur s'expose à une condamnation pour n'avoir pas permis au salarié d'exercer son droit à congé.

Source:
Cass. soc. 21 septembre 2017 n°16-18898 FS-PB, Sté LVp c/ H

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail