Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Licencier un salarié : procédure, coûts pour l'entreprise » Licencier pour Motif Personnel » Quel licenciement choisir ? Trouvez le bon motif ! » Peut-on licencier un salarié malade et comment faire ? » Actualités

Article avocat Peut-on licencier un salarié malade et comment faire ?

Licenciement pour inaptitude : deux erreurs de l'employeur mais une seule indemnité pour le salarié...

Par , Avocat - Modifié le 08-06-2017

Deux erreurs commises par l'employeur dans le cadre d'une procédure de licenciement pour inaptitude d'origine professionnelle ne donnent droit qu'à une seule indemnité pour le salarié.

Les faits sont les suivants : dans le cadre d'un licenciement pour inaptitude non professionnelle de sa salariée, un employeur commet deux erreurs :
. il ne recueille pas l'avis des délégués du personnel avant de formuler une proposition de reclassement à la salariée
. il ne mentionne pas l'impossibilité de reclassement dans la lettre de licenciement pour inaptitude

En conséquence, la Cour d'appel constate l'absence de cause réelle et sérieuse de licenciement et alloue une double indemnisation à la salariée :
. une indemnité pour licenciement sans cause réelle et sérieuse, en raison de la motivation insuffisante de la lettre de licenciement (minimum applicable : 6 mois de salaire)
. une indemnité pour défaut de consultation des délégués du personnel sur la proposition de reclassement (minimum applicable : 12 mois de salaire)

Mais la Cour de cassation a censuré cet arrêt au motif que ces deux irrégularités ne peuvent être sanctionnées que par une seule et même indemnité au moins égale à 12 mois de salaire.

 

Par Aurélie Thévenin

Avocat au Barreau de Paris
 

 

Source : Cass soc 23 mai 2017, n°16/10580

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Aurélie THEVENIN

Maître Aurélie THEVENIN

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT
  • - Droit Pénal

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés