Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche, Contrat de Travail » CDD - Contrat de Travail » Obtenir la transformation de son CDD en CDI : les causes de requalification, conséquences et indemnisation » Actualités

Quel est le délai de prescription pour demander la requalification du C.D.D en C.D.I ?

La prescription est de 2 ans à compter de la signature (cass sociale 3/5/2018 16-26.437). Selon l'article L 1245-1 du code du travail requalification en c.d.i peut intervenir. L'article L1471-1 du code du travail dispose du délai de prescription des actions en justice (2 ans ou 12 mois). 

Quel est le cas ?

Plusieurs c.c.d enchaînés sur 10 ans :   

- le 1er contrat est irrégulier car il ne dit pas le motif autorisant un c.d.d (article L 1242-12 du code du travail).

Quel parcours judiciaire ?

- la cour d’appel rejette la demande de requalification depuis le 1er contrat 10 ans plus tôt

- la cour de cassation confirme que l’action est prescrite

Quel est le point de départ de la prescription ?

- L'art. L 1471-1 alinéa 1 du code du travail fixe le délai de 2 ans pour la contestation de l’exécution du contrat; l’alinéa 2 dit que le délai pour contester la rupture est de 12 mois à compter de la notification de la rupture

- Réponse : le point de départ des 2 ans est la signature du c.d.d et non pas le terme

Quelles solutions ? 

Si l’action porte sur :

- une succession irrégulière de CDD ? ou sur le fait que des CDD permettent de pourvoir durablement un emploi lié à l’activité permanente de l’entreprise?

- le point de départ est-il le terme du dernier contrat après une succession non continue de CDD sur 7 ans (voir l'arrêt 8/11/2017 n° 16-17.499) ?

Demandez conseil à l’avocat spécialisé en droit du travail avant de signer le c.d.d:

- principe: la précarité, le c.d.d, est l’exception, le c.d.i doit être la norme

- réalité: les salariés ont peur d’agir contre les c.d.d abusifs car ils ont besoin de travailler.

L’avocat vous assiste, vous conseille de signer ou non, de faire modifier le contrat, de le faire requalifier : tout dépend de votre situation personnelle, du secteur d’activité, de l’entreprise.

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Pour aller plus loin


Maître Christine Dubedout

Maître Christine Dubedout

Avocat au Barreau de VERSAILLES

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit des étrangers : en France et à l'étranger
  • - Droit Pénal
  • - Droit de la Consommation
  • - Droit de la Protection Sociale
  • - Droit de l'informatique, des Libertés & Internet
  • - Loi travail 2017

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.