Voyage transport & hébergement

Réservations d’hôtels en ligne : La loi MACRON redonne leur liberté aux hôteliers !


Par Aurélien Ascher, Avocat - Modifié le 16-09-2015 - Blog : Blog Maitre Aurélien Ascher

Après une plainte déposée par les principaux syndicats hôteliers français et le groupe ACCOR devant l’Autorité de la concurrence, le site Booking.com s’était engagé en avril 2015 à supprimer les clauses de parités figurant dans ces conditions générales (cf. Réservation d’hôtels en ligne, le site « booking.com » doit modifier ses pratiques portant atteinte à la libre concurrence).

Pour rappel, la clause de parité tarifaire pratiquée par l’ensemble des agences de réservations hôtelières en ligne (appelées OTAs) impose aux hôteliers de proposer les mêmes prix sur tous leurs canaux de réservation, en ligne et hors ligne, et même sur le site propre de l’hôtel.

Cette obligation de parité tarifaire était considérée comme une pratique de concurrence déloyale par les hôteliers et leurs représentants syndicaux.

Attentif aux réclamations des professionnels du secteur, le gouvernement a déposé un amendement dans le projet de loi pour la croissance et l’activité, doit loi « MACRON » stipulant que « les clauses contraires aux principes de liberté tarifaire seront de fait, nulles ».

La loi MACRON a donc consacré l’interdiction des clauses de parité tarifaires tant décriées par les hôteliers.

Les hôtels retrouvent ainsi une véritable liberté tarifaire sur tous leurs canaux de vente (en ligne et hors ligne).

Plus d'actualités juridiques sur le secteur du HCR: droit HCR

Par Aurélien ASCHER

Avocat au Barreau de Paris

www.ascher-avocat.com

Source : 

Loi sur la croissance et l’activité du 6 août 2015, n° 2015-990

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail